La revanche des princesses – collectif d’autrices

le revanche des princesses avis booksanatomy blog

Résumé :

« 6 grandes voix de la littérature jeunesse, 6 histoires de princesses audacieuses et décalées !
Parce que les princesses ne sont pas toutes de belles endormies, de délicates rêveuses, de romantiques filles sages, ou pas seulement, ou pas toujours… Les princesses prennent leur revanche !
Ici, lassées d’attendre qu’un prince vienne enfin les rejoindre, elles partent elles-mêmes à l’aventure ! Tour à tour espiègles, courageuses et rebelles, au théâtre comme en forêt profonde, rien ne les arrête. Un beau recueil richement illustré à offrir aux lecteurs à partir de 8 ans. » Un grand merci à la maison d’édition Poulpe Fictions pour cet envoi !

Mon avis :

Je ne sais pas pour vous, mais je lis peu de recueil ou de collectif de différents écrivains. J’ai l’impression que c’est rare et pourtant c’est une occasion unique de découvrir certaines plumes. C’est d’ailleurs le cas avec La revanche des princesses puisque sur les six autrices en présence je ne connaissais que Clémentine Beauvais et Anne-Fleur Multon ! Autre point qui a tout de suite retenu mon attention, c’est le thème résolument féministe qui lie chacun des textes. De la littérature jeunesse et féministe ? Il n’en fallait pas plus pour me donner envie ! Lire la suite

Publicités

Le trésor de l’île sans nom – Gilles Abier

le trésor de l'île sans nom booksanatomy

« Il est hors de question, pour ces brigands des mers, que leurs enfants embrassent la même profession qu’eux. Riches d’un trésor dont ils hériteront, leurs rejetons doivent pouvoir fréquenter la cour de rois, converser avec des sultans, chasser en compagnie de maharajas. Bref, intégrer pleinement la haute société. »

Résumé :

« Il existe une île sans nom, qui n’est répertoriée sur aucune carte et qui cache au fond de son volcan éteint le trésor d’une bande de pirates. Si un bateau s’approche, le réveil du volcan est simulé, à grand renfort de feu et d’explosion, si bien que l’île n’est jamais visitée. Nul ne sait donc qu’elle abrite aussi les « coquins » : Morbleue, Flibuste, Gargousse, Babord, Tribord, Cayenne et Fantine sont tous enfants de pirates. Ils reçoivent sur l’île une éducation de qualité. Pas question qu’ils ne parcourent les mers, comme leurs parents. Mais le jour où, ceux-ci partis, une caravelle espagnole file droit sur l’île, sans dévier sa course, les coquins n’ont pas d’autres choix que de se dévoiler et protéger leur secret.
#aventure #systèmeD #uneîleàdéfendre »
Encore un grand merci à Poulpe Fictions pour cet envoi ♥ !

Mon avis :

Quelle joie de découvrir une nouvelle histoire qui aborde le thème des pirates ! Je trouve qu’il n’est que trop peu exploité en littérature jeunesse. Dans Le trésor de l’île sans nom, pas d’histoire de navire au milieu des flots, mais bien celle d’une île inconnue, sur laquelle vivent des enfants de pirates et leurs précepteurs. Leurs parents sillonnent les mers pour échanger leurs trésors contre des vivres pour leurs descendances. Hors de question qu’ils finissent pirates, au grand malheur des Coquins… C’est lorsqu’un navire étranger s’approche de leurs îles qu’ils tiennent là leur chance de prouver aux adultes de quoi ils sont capables !

Lire la suite

Autoboyographie – Christina Lauren

autoboyographie booksanatomy

« – Si tu veux mon avis, dis-je prudemment, un Dieu digne de ton amour éternel ne te jugerait pas pour qui tu aimes pendant que tu es ici. »


Résumé :

« Lorsque la famille de Tanner Scott quitte la Californie pour l’État, plus traditionnel, de l’Utah, le jeune homme se rend à l’évidence : il va falloir rentrer dans le placard à nouveau. Après tout, il ne lui reste plus qu’un semestre à tirer avant la liberté (comprendre : fuir l’Utah dès que possible).
C’est alors que sa meilleure amie Autumn lui lance un défi : le prestigieux séminaire de Provo High. Un programme où les étudiants ont quatre mois pour rédiger un roman. Tanner ne peut résister au plaisir de clouer le bec à Autumn… Quatre mois, c’est long et largement suffisant pour relever ce challenge. D’ailleurs, Tanner a bien raison. Preuve en est, il ne lui a fallu que quelques secondes pour repérer Sebastian Brother, le petit prodige – accessoirement mormon – qui a remporté le séminaire haut la main l’année passée. Et il n’a eu besoin que de quelques semaines pour tomber éperdument amoureux de lui… »

Mon avis :

Une histoire qui mêle religion et homosexualité ? C’est le pari audacieux d’Autoboyographie ! Depuis l’annonce de sa sortie aux US, je n’avais qu’une hâte : me procurer ce roman. C’est mon tout premier Christina Lauren et je suis vraiment ravie d’avoir découvert leur plume avec celui-ci – ce sont deux femmes qui écrivent ensemble. Ce livre a été un vrai coup de cœur, un petit bijou d’amour. Lire la suite

Quelques mots pour célébrer l’amour

IMG_6653

Aujourd’hui nous fêtons la fête des amoureux. Mais que vous ayez ou non un Valentin ou une Valentine, c’est avant tout la fête de l’amour, non ? Et de l’amour, nous pouvons en recevoir et en donner à tous les êtres qui nous sont chers. Un(e) ami(e), un(e) collègue, notre famille, un animal de compagnie… Ce jour est une bonne excuse pour direJe t’aime ! Ces sept lettres qui font du bien à la personne qui les prononce et à celle qui les reçoit… Je vous aime, lecteur, lectrice, vous qui me lisez où que vous soyez ! Et pour vous déclarer ma flamme comme il se doit, en ce jour de rose, de rouge, de fleurs et de chocolats, je vous ai concocté un petit quelque chose.

Lire la suite