Aime-moi je te fuis – Morgane Moncomble

aime moi je te fuis morgane moncomble booksanatomy

« Je déteste cette société où les femmes doivent être belles pour les hommes et sinon, n’ont qu’à devenir gay. Je déteste que des idiots comme Damien pensent qu’être lesbienne ça veut dire avoir les cheveux courts et s’habiller comme un mec. Mais surtout, je déteste qu’on croie encore à ce mythe de la « vraie femme ». »

Résumé :

« Le premier qui tombe amoureux a perdu.
Tout le monde sait que la meilleure façon d’oublier son ex est de s’envoyer en l’air avec un inconnu. Non ? En tout cas, Zoé en est persuadée. Justement, elle trouve l’homme parfait pour le job dans un bar irlandais : un sourire idiot, un corps parfait et un pull de Noël ridicule, que demander de plus ? Zoé l’aurait même rappelé… s’il n’avait pas été le pire coup de sa vie.
C’est décidé, Jason arrête les plans d’un soir. Il aurait dû comprendre le message plus tôt, mais cette nuit avec l’inconnue aux cheveux roses l’a convaincu : plus jamais ! Du moins jusqu’à ce que l’inconnue en question s’avère être Zoé, la colocataire de son meilleur ami Loan.
Le souvenir de leur nuit catastrophique les pousse à se détester dès le début. Mais lorsque Zoé vient lui demander de l’aide, Jason lui propose un deal qu’elle ne pourra pas refuser. »

Mon avis :

Après le coup de cœur monumental que j’avais eu pour son premier roman, intitulé Viens on s’aime, j’ai eu le plaisir de retrouver la plume de Morgane Moncomble dans son nouveau roman Aime-moi je te fuis, un tome compagnon de son premier livre. Je vous conseille d’ailleurs de lire d’abord VOSA avant de lire AMJTF ;). Quand il est sorti en fin d’année 2018, il a autant inondé les librairies que les réseaux sociaux et, je ne sais pas si c’est pareil pour vous, mais à force de trop voir un livre partout, j’ai tendance à le fuir un peu en attendant que l’engouement se tasse…

Lire la suite

Publicités

King Kong Théorie – Virginie Despentes

kingkongtheorie booksanatomy

« On se fait engueuler parce que les hommes ont peur. Comme si on y était pour quelque chose. C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien… »

Résumé :

« J’écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf, aussi bien que pour les hommes qui n’ont pas envie d’être protecteurs, ceux qui voudraient l’être mais ne savent pas s’y prendre, ceux qui ne sont pas ambitieux, ni compétitifs, ni bien membrés. Parce que l’idéal de la femme blanche séduisante qu’on nous brandit tout le temps sous le nez, je crois bien qu’il n’existe pas.
En racontant pour la première fois comment elle est devenue Virginie Despentes, l’auteur de Baise-moi conteste les discours bien-pensants sur le viol, la prostitution, la pornographie. Manifeste pour un nouveau féminisme. »

Mon avis :

Je n’ai que rarement lu des ouvrages sur le féminisme, mais en cette année 2019 j’ai pris pour résolution de m’y mettre, d’en découvrir et d’en parler. Quoi de mieux pour commencer dans ce domaine que King Kong Théorie dont on entend souvent parler lorsque l’on parle de littérature féministe ? Aussitôt acheté, aussitôt lu, en une soirée il était terminé.  Il m’a profondément bouleversé, bien au-delà des mots. Je me considérais déjà comme féministe, mais je n’avais jamais observé la société à travers le prisme que nous offre Virginie Despentes dans son livre.

Lire la suite

Molière vu par une ado et par son chien ! – Cécile Alix

IMG_0220

« Comme je te l’ai dit, à chaque nouvelle pièce, on a droit au râleur qui se sent visé. Là, ça ne loupe pas, un bourgeois s’excite comme un caniche hystérique, en disant que Sganarelle, c’est lui, et que Momo l’a ridiculisé ! Et HOP, scandale ! Et HOP, tout le monde se précipite au théâtre et adore le personnage ! 🙂 »

Résumé :

« Inès est Youtubeuse, slameuse et surtout… archi-fan de Molière ! Depuis qu’elle a fait connaissance avec ce boss des mots et avec ses textes, elle s’est découvert une vraie passion pour lui et a décidé de la partager sur Internet. Vous ne voyez pas ce qu’un vieil auteur classique à perruque pourrait avoir à nous apprendre aujourd’hui ? Heureusement qu’Inès est là pour vous montrer à quel point Molière est toujours d’actualité ! Rappeur avant l’heure, humoriste sans tabou et insoumis à la plume acérée, Molière va vous impressionner ! En plus, Inès vous raconte sa vie comme si vous y étiez et c’est très drôle, d’autant plus que par un moyen complètement magique (des illustrations BD sur toutes les pages) Molière lui-même fait irruption dans le récit pour commenter sa vie… #leflowdemolière #inspiration #humour ». Encore merci à la maison d’édition pour cet envoi !

Mon avis :

Vous aimez lire des biographies ? Je vous l’accord, il y en a des très barbantes, mais pas dans la collection 100% bio de chez Poulpe Fictions ! Rien à voir avec l’agriculture biologique, vous l’aurez compris, ici on narre la vie de grands artistes ! Dans le premier volet, on pouvait découvrir la biographie de Léonard de Vinci et dans celui-ci c’est au tour du grand Molière d’être sur le devant de la scène… Si vous me suivez depuis un petit moment, vous savez que je l’adore, vous devez donc vous douter que j’ai dévoré cette biographie pétillante à la vitesse de l’éclair ! Lire la suite

Adèle, licorne malgré elle – Ludivine Irolla

IMG_0221

« Le fermier dit qu’il ne faut pas laisser des choses dans la nature. Que la forêt, les prés, c’est la chambre de tout le monde, et que, comme notre chambre, on a envie de la garder propre. »

Résumé :

« Adèle est un cheval presque comme les autres : elle est née avec une corne sur la tête, mais dans la ferme où elle habite, aux côtés de Toto la tortue à deux pattes et du chien aveugle, personne ne fait attention à cette particularité. Tous ces animaux issus de refuges ont été recueillis par Norbert, fermier au grand cœur, qui vit seul avec sa fille, Julie. La vie souriait déjà particulièrement aux Bontemps, quand Norbert gagne le plus gros prix à la loterie. Leur réussite finit par attirer les convoitises, on cherche à quoi elle pourrait tenir. C’est un enfant qui découvre le pot aux roses : Norbert abrite (sans le savoir) une licorne, évidemment responsable de leur bonheur ! La licorne nie : elle est un cheval normal et est en plus anti-magie !
#leslicornesnexistentpas #bonheurparfait #coïncidence »

Mon avis :

Ce roman, je l’attendais avec un tel enthousiasme, qu’il ne m’a pas fallu longtemps pour me rendre en librairie et l’ajouter à ma collection ! Ne vous laisser pas tromper par le rose et le violet de la couverture, ici rien de gnangnan, Adèle, licorne malgré elle peut plaire à un large public, que l’on soit enfant, ou non ! Lire la suite