La fille dans l’écran – Manon Desveaux et Lou Lubie

la fille dans l'écran manon desveaux lou lubie booksanatomy avis

Résumé :

« Coline vit en France et rêve de devenir illustratrice. Ses recherches d’inspiration la conduisent à contacter Marley, une photographe installée à Montréal.
De son côté, Marley a abandonné sa passion pour la photo pour se laisser porter par une vie sociale trépidante : un job alimentaire, un amoureux québécois…
Les deux jeunes femmes que tout oppose vont tisser sur internet un lien plus fort que la distance et le décalage horaire, qui va grandir de façon troublante jusqu’à la rencontre.. »

Mon avis :

Celui-ci, j’ai eu du mal à l’avoir ! Plus le temps passait et plus j’avais hâte de l’avoir, mais il était en rupture un peu partout et ça a été le parcours du combattant pour me le procurer… Au moins cela a eu le mérite d’attiser mon envie ! La fille dans l’écran est mon tout premier roman graphique et il me tardait de faire cette nouvelle expérience de lecture. Mais un roman graphique, qu’est-ce que c’est ? Autrement appelé graphic novel en anglais, ce genre désigne une bande dessinée longue et destinée à des lecteurs et lectrices adultes. Lire la suite

Publicités

Beyoncé est-elle féministe ? – Margaux Collet et Raphaëlle Rémy-Leleu

beyoncé est elle féministe booksanatomy

« Nous devenons donc ce que nous sommes en fonction de notre éducation et de notre entourage. La responsabilité n’en revient pas seulement aux parents. Les films et les séries, les publicités, la musique, l’art, les médias, l’école, nos ami.e.s… contribuent à nous rappeler ce qu’est et comment doit se comporter un « vrai » homme et une « vraie » femme. »

Résumé :

« Pourquoi y a-t-il des femmes nues partout ? Que faire si j’ai été harcelé.e en ligne ? Où sont les femmes dans les livres d’histoire ? C’est quoi des trucs de meufs, c’est quoi des trucs de mecs ? Amour, désir, sexe, tout pareil ? Pourquoi n’y a-t-il jamais eu de femme présidente de la République en France ? L’association osez le Féminisme ! répond dans ce livre engagé et sans tabou à 10 questions autour de l’égalité entre les femmes et les hommes pour lutter contre le sexisme, permettre à chacun.e de se réaliser sans injonction, et encourager la réussite des filles et des femmes. Et montre qu’il est possible de construire un monde juste et libre pour toutes et tous. »

Mon avis :

Pour ma deuxième chronique sur le thème du féminisme, j’ai choisi de vous parler de cet ouvrage qui se présente comme un guide. Je n’avais pas prévu de l’acheter, je n’en avais eu aucun écho sur internet et j’ignorais tout de son existence jusqu’à ce que je tombe dessus en librairie. J’ai tout de suite été attiré par la couleur de la couverture et par son titre, et je me suis décidée à le feuilleter. La présentation aérée et colorée donne un ensemble dynamique qui m’a séduite au premier coup d’œil. Lire la suite

Avec toi, m’envoler – Fleur Hana

avec toi m'envoler fleur hana booksanatomy blog

« Elle se met à rire et s’accroche fermement à ma nuque. Elle s’ancre à moi de la même façon que je m’agrippe à nous : avec détermination. »

Résumé :

« Elle s’appelle Adeline. La première fois que Matt la voit, il perd toutes ses certitudes. Car Adeline a quelque chose de moins que les autres. Et quelque chose de plus. Un plus qui la rend unique, captivante, et fait douter Matt : doit-il aller au bout de la mission de séduction que son boss lui a confiée ?
Il s’appelle Matt. La première fois qu’Adeline le voit, elle sent monter en elle l’amertume. L’amertume à l’idée qu’il n’éprouve à son égard que compassion et pitié, qu’il ne voie que le corps malade et oublie la femme qui l’habite. Mais Matt persévère, comme s’il voulait vraiment la connaître. Alors, Adeline le laisse petit à petit entrer dans son quotidien régi par les contraintes médicales. Et elle en vient à se demander si elle ne pourrait pas, elle aussi, se laisser emporter par la douce légèreté qui guide la vie de Matt… »
Merci à Netgalley et la Collection &H pour ce service presse numérique !

Mon avis :

Quel bonheur de retrouver une nouvelle parution de Fleur Hana ! Surtout qu’il s’agit d’une histoire issue de l’univers des Golden Boys que j’avais découvert grâce au livre, Nous deux à l’infini que j’avais a-do-ré ! On se retrouve donc aujourd’hui pour une chronique du tome compagnon, Avec toi, m’envoler, et j’en profite pour rappeler que vous pouvez lire celui-ci avant l’autre ou inversement ! Lire la suite

Aime-moi je te fuis – Morgane Moncomble

aime moi je te fuis morgane moncomble booksanatomy

« Je déteste cette société où les femmes doivent être belles pour les hommes et sinon, n’ont qu’à devenir gay. Je déteste que des idiots comme Damien pensent qu’être lesbienne ça veut dire avoir les cheveux courts et s’habiller comme un mec. Mais surtout, je déteste qu’on croie encore à ce mythe de la « vraie femme ». »

Résumé :

« Le premier qui tombe amoureux a perdu.
Tout le monde sait que la meilleure façon d’oublier son ex est de s’envoyer en l’air avec un inconnu. Non ? En tout cas, Zoé en est persuadée. Justement, elle trouve l’homme parfait pour le job dans un bar irlandais : un sourire idiot, un corps parfait et un pull de Noël ridicule, que demander de plus ? Zoé l’aurait même rappelé… s’il n’avait pas été le pire coup de sa vie.
C’est décidé, Jason arrête les plans d’un soir. Il aurait dû comprendre le message plus tôt, mais cette nuit avec l’inconnue aux cheveux roses l’a convaincu : plus jamais ! Du moins jusqu’à ce que l’inconnue en question s’avère être Zoé, la colocataire de son meilleur ami Loan.
Le souvenir de leur nuit catastrophique les pousse à se détester dès le début. Mais lorsque Zoé vient lui demander de l’aide, Jason lui propose un deal qu’elle ne pourra pas refuser. »

Mon avis :

Après le coup de cœur monumental que j’avais eu pour son premier roman, intitulé Viens on s’aime, j’ai eu le plaisir de retrouver la plume de Morgane Moncomble dans son nouveau roman Aime-moi je te fuis, un tome compagnon de son premier livre. Je vous conseille d’ailleurs de lire d’abord VOSA avant de lire AMJTF ;). Quand il est sorti en fin d’année 2018, il a autant inondé les librairies que les réseaux sociaux et, je ne sais pas si c’est pareil pour vous, mais à force de trop voir un livre partout, j’ai tendance à le fuir un peu en attendant que l’engouement se tasse…

Lire la suite