La Faucheuse (T2), Thunderhead – Neal Shusterman

« J’ai effectué un nombre incalculable de simulations quant à la survie de l’humanité. Sans moi, elle aurait eu 96,8% de chances de s’éteindre d’elle-même et 78,3% de chances de rendre la planète inhabitable pour toutes forme de vie terrestre. L’humanité l’a échappé belle en se choisissant comme gouvernant et protecteur une intelligence artificielle bienveillante. Mais comment protéger l’humanité d’elle-même ? »


Résumé :

« Les humains apprennent de leurs erreurs. Moi pas. Je ne commets jamais d’erreurLe Thunderhead, l’intelligence artificielle qui gouverne le monde, a interdiction de se mêler des affaires de la communauté des faucheurs.
Il ne peut qu’observer… et il n’aime pas ce qu’il voit. »

Mon avis :

Si dans le premier tome nous avions au fil du récit, des pages de journaux intimes de grand(e)s Faucheurs et Faucheuses, dans ce tome-ci, nous avons affaire aux pensées du ThunderHead, IA qui régit la planète d’une main de maître. J’ai vraiment adoré ce tome, qui se distingue vraiment du tome 1 car l’univers n’est pas exploité de la même façon. On continue d’en apprendre plus sur le fonctionnement de la Communauté des faucheurs, mais également sur le ThunderHead et j’ai énormément adoré avoir accès aux pensées de cette intelligence artificielle !

Lire la suite

Publicités

La proie du dragon – Florence Cochet

laproiedudragon

« Le rat mouillé qui fit son apparition, flottant dans ses vêtements, avait un air fragile qui le toucha. Son visage impassible le rassura. Elle aurait pu – voire dû – s’écrouler après les événements qu’elle avait vécus. Au contraire, elle semblait les avoir intégrés. Il était curieux de savoir ce qu’elle avait de si spécial. »


Résumé :

« L’humanité a failli être décimée lors d’une apocalypse déclenchée par des intelligences artificielles. Trois siècles plus tard, le fléau a été maîtrisé par le gouvernement grâce à un contrôle strict des technologies. C’est dans ce monde que la jeune Lutessa vit paisiblement avec son père qu’elle adore. Jusqu’au jour où il sabote son concours d’entrée à l’Institut des Technologies, brisant son rêve de devenir ingénieure. De quoi veut-il la protéger en l’empêchant de partir étudier à la capitale  ? Le pire survient quelques jours après lorsque Lutessa est infectée par de dangereux nanorobots. Emmenée de force dans les laboratoires du gouvernement, Lutessa découvre que les apparences sont souvent trompeuses. Les autorités veulent-elles protéger les citoyens ou, au contraire, les asservir  ? Lutessa se retrouve au cœur d’enjeux qui vont la mettre  sur les traces de ses origines et de sa mission… Dans la guerre entre l’homme et la machine, elle est la clé de la paix. »
Un grand merci aux éditions Dream Land pour l’envoi de ce livre !

Mon avis :

Je vais d’abord parler rapidement de détails esthétiques, sans doute superficiels pour certains, mais importants à mes yeux. Tout d’abord, le titre « La proie du dragon ». Je comprends pourquoi il a été choisi, mais je ne le trouve pas spécialement pertinent par rapport à l’histoire. Quant à la couverture : je ne la trouve pas attirante et encore moins vendeuse. Alors oui, « ne jugeons pas un livre par sa couverture », mais soyons honnête, 90% d’entre nous le faisons… Je le fais (no shame) et celle-ci ne me convainc pas. En toute honnêteté, si je vois cette couverture au milieu de X livres dans un rayon, je ne suis pas certaine de le prendre pour en lire le résumé. Le fond avec la ville est bien, les couleurs aussi, mais le personnage (bien que le style vestimentaire colle aux descriptions du roman) fait un peu tache. Mais bon, les goûts et les couleurs…

Lire la suite

ReBorn – Alex Scarrow

rebornchronique

« Etre un humain consistait à vivre dans une bulle, un domaine restreint délimité par un emballage de peau, un sac constitué d’atomes de carbone. Et à s’affronter, parfois brutalement, avec d’autres bulles isolées. Une existence de sauvages se résumant à se quereller, à se battre, à s’entre-tuer pour manger. Une course de relais étrange et féroce entre micro-univers dont l’enjeu pour chacun était de survivre assez longtemps pour transmettre son témoin génétique à sa descendance. Après quoi, devenu inutile et superflu, chaque concurrent continuait à vivoter jusqu’à ce que les télomères de ses chromosomes soient usés jusqu’à la corde et que ses cellules vieillissent, entraînant le déclin et la mort. »


Résumé :

« Garder son humanité à tout prix. Léo et son amie Freya survivent tant bien que mal depuis dix-huit mois. Aucun signe du virus – sans doute tué par le froid polaire qui s’est abattu sur Terre. Mais il s’est juste caché: il a observé les hommes, les femmes et même les enfants. Il a appris et s’est encore perfectionné. Maintenant, il est prêt… »
Un très grand et chaleureux merci aux éditions Casterman pour m’avoir proposé et envoyé ce tome 2 ♥ !

Mon avis :

Remade, le premier tome, avait été un très gros coup de cœur et je vous invite à lire (ou relire) ma chronique en suivant le lien juste ici avant de lire celle-ci. Je précise que cette chronique et celle de Remade sont sans spoilers, comme toutes les chroniques sur mon blog. Lire la suite

Les insoumis du blizzard – Fanny Abadie

Les-insoumis-du-Blizzard

« Ils étaient stupéfaits de découvrir qu’il suffit parfois de décider des événements pour qu’ils adviennent. »


Résumé :

« 2330, une ville à l’abandon. Cinq adolescents vivent dans la même communauté : Josh, le dénicheur, les soeurs Nejda et Liv, Afick et le pauvre Babak. Ils n’ont jamais connu que la neige, le blizzard et la glace : le froid intense a envahi l’Europe depuis des années, décimant une grande partie de l’humanité . Coupés du monde, ils endurent des journées rythmées par l’emploi du temps que leur imposent les adultes : Ilvina, Tamund le médecin-cuistot, Hélène et le chef Kelsang. Ceux-ci vivent mal le déclin de la communauté. Kelsang, surtout, est obsédé par l’idée d’assurer une descendance à leur groupe. Mais cela fait longtemps que la procréation est devenue artificielle ; et, dans cet environnement hostile, il ne dispose pas des moyens technologiques pour créer des embryons… » Encore un grand merci à la maison d’édition Sarbacane et tout particulièrement à Lucie, pour l’envoi de ce livre ♥ !

Mon avis :

Les problématiques soulevées dans ce roman sont intéressantes (survie de l’espèce humaine, vie en société, le bien du groupe avant le bien-être individuel, les relations humaines…). L’auteure fait des choix ambitieux et originaux qui m’ont rapidement envoûté. On sent qu’elle a essayé de faire passer de nombreux messages à travers son roman et dans l’ensemble, c’est plutôt réussi. Mon seul regret est que j’aurais aimé que l’on prenne plus le temps pour explorer cet univers et pour découvrir la psychologie des personnages. Plus de détails, plus de descriptions, auraient été bienvenus pour que l’on comprenne encore mieux le mode de vie de ces rescapés, leurs passés, leurs désirs… Lire la suite