Adèle, licorne malgré elle – Ludivine Irolla

IMG_0221

« Le fermier dit qu’il ne faut pas laisser des choses dans la nature. Que la forêt, les prés, c’est la chambre de tout le monde, et que, comme notre chambre, on a envie de la garder propre. »

Résumé :

« Adèle est un cheval presque comme les autres : elle est née avec une corne sur la tête, mais dans la ferme où elle habite, aux côtés de Toto la tortue à deux pattes et du chien aveugle, personne ne fait attention à cette particularité. Tous ces animaux issus de refuges ont été recueillis par Norbert, fermier au grand cœur, qui vit seul avec sa fille, Julie. La vie souriait déjà particulièrement aux Bontemps, quand Norbert gagne le plus gros prix à la loterie. Leur réussite finit par attirer les convoitises, on cherche à quoi elle pourrait tenir. C’est un enfant qui découvre le pot aux roses : Norbert abrite (sans le savoir) une licorne, évidemment responsable de leur bonheur ! La licorne nie : elle est un cheval normal et est en plus anti-magie !
#leslicornesnexistentpas #bonheurparfait #coïncidence »

Mon avis :

Ce roman, je l’attendais avec un tel enthousiasme, qu’il ne m’a pas fallu longtemps pour me rendre en librairie et l’ajouter à ma collection ! Ne vous laisser pas tromper par le rose et le violet de la couverture, ici rien de gnangnan, Adèle, licorne malgré elle peut plaire à un large public, que l’on soit enfant, ou non !

C’est une histoire pleine de douceur et d’humour, qui dévoile de jolis messages à destination de la jeunesse. On retrouve par exemple une thématique sur le respect de la vie animale, la protection de la nature, l’amitié, sans oublier la confiance en soi. Des thèmes chers à mon cœur réuni en un seul livre, il n’en fallait pas plus pour me séduire !

J’ai passé un agréable moment de lecture aux côtés d’Adèle et ses amis et je l’ai lu quasiment d’une traite tant l’autrice m’a entraîné avec simplicité dans cette histoire. La plume est dynamique, très imagée et m’a fait tourner les pages le sourire aux lèvres. D’ailleurs, les dernières pages m’ont rendue un peu triste, car ce joli moment est passé trop vite pour moi… Adèle et cette ferme enchanteresse m’ont conquise et vont me manquer !

C’est parti pour un petit zoom sur les illustrations de Marie de Monti qui habille le roman :

IMG_0204

IMG_0206

En conclusion : Coup de cœur pour ce livre jeunesse tout doux ! C’est un roman jeunesse feel good, qui se dévore comme un bonbon (aux fraises et à la barbe à papa, cela va sans dire),  en un mot : foncez !

Détails :

Autrice : Ludivine Irolla
Illustratrice : Marie de Monti
Édition : Poulpe Fiction
Prix : 9,95€
Pages : 187

Ce roman vous tente ? Maintenant c’est l’heure de la grande question…. Team chatons ou Team Licornes ? :p

Publicités

8 réflexions au sujet de « Adèle, licorne malgré elle – Ludivine Irolla »

  1. Ooooh, je ne connaissais pas ce titre adorable ! Rien que la citation concernant la protection de la nature, ça m’a séduite ** Un tel roman grand public, aussi mignon et enrichissant, venant de chez Poulpe Fictions, ça ne m’étonne pas <33 Et concernant les teams, on est obligés de choisir ? XD

    Aimé par 1 personne

  2. Team Chaticorne !! 😀
    Merci beaucoup pour cette chronique qui me réchauffe le coeur ! Je suis trop contente que le livre t’ait plu, et bien soulagée aussi 🙂 ❤

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s