Le journal de Gurty, Marrons à gogo – Bertrand Santini

couv Journal de Gurty T3

« L’ennui, c’est que si je faisais disparaître tous les idiots, on risquerait de se retrouver pas nombreux sur Terre. Et qui sait si je ne me ferais pas disparaître moi-même ? Car ce n’est pas facile tous les jours, de se comporter bien. »


Résumé :

« La nature s’endort et Gurty se réveille… Houra ! C’est parti pour de nouvelles aventures couleur marron et goût châtaigne ! Mais une menace plane : un mystérieux voleur d’animaux kidnappe un à un les chats (même Tête de Fesses) et les chiens du voisinage ! Plus le choix : Gurty et Fleur doivent unir leurs forces pour retrouver leur ennemi préféré… »
Je remercie encore une fois la maisons d’éditions Sarbacane pour l’envoi de ce livre !

Mon avis :

Tout d’abord, il me faut préciser que je ne connaissais les aventures de Gurty que de nom et pour avoir croisé les tomes précédents en librairie. Lorsque j’ai eu l’occasion de découvrir ce roman jeunesse, j’ai tout simplement foncé. J’avais peur de ne pas tout comprendre, car je n’ai pas lu les aventures précédentes… Eh bien non ! Cela me permet donc de vous dire que même si vous n’avez pas lu le tome 1 ou 2, vous pouvez quand même lire le 3 et tout comprendre. 

Ce roman se lit très rapidement du fait de son petit nombre de pages (153) et également car il y a de nombreux dialogues et dessins. Parfait pour les jeunes lecteurs. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé les illustrations tout au long du récit qui amène une touche d’humour supplémentaire, tout au long de l’histoire. La manière dont est présenté le texte joue aussi beaucoup sur la rapidité de lecture puisque parfois il n’y a qu’un mot ou deux sur une ligne, ce qui donne un effet tantôt comique, tantôt « poétique ».

Pourquoi je vous parle d’un aspect poétique dans un livre drôle pour la jeunesse ? Car j’ai trouvé certains chapitres particulièrement adorables comme « Déception » et « Maman du monde » avec de jolies pensées imagées… Je trouve que cela amène beaucoup de douceur et permet de faire une pause au milieu de l’intrigue. Certaines conversations entre les personnages peuvent également amener à des réflexions intéressantes sur les animaux et la nature. J’ai adoré retrouver une musicalité dans les phrases, avec les nombreuses rimes disséminées dans le texte. C’est ce joli mélange, entre humour et profondeur, qui m’a séduite.

L’humour, parlons-en ! Il est franc, fait de répétitions, de jeux de mots et de situations rocambolesques. À la lecture des premières pages, j’ai été quelque peu décontenancé. Je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi présent, sous des formes variées comme celles-là. Toutefois je me suis vite laissée entraîner, il est difficile de résister au charme de Gurty ! Le pari est donc réussi pour moi, puisque j’ai ri et que je me suis bien amusée durant ma lecture.

Parlons à présent de l’objet livre. De nombreux dessins viennent enrichir la lecture et apporter une note de douceur et/ou d’humour supplémentaire. J’ai aussi beaucoup aimé les messages concernant les animaux que délivre l’auteur à travers ses personnages. Je ne peux pas développer plus cette partie sous peine de vous dévoiler toute la fin de l’histoire, mais j’ai beaucoup aimé les réflexions de Gurty sur « notre société »…
Pour finir, j’ai trouvé très sympathique qu’il y ait des petits jeux à la fin de l’histoire ainsi que des conseils pour les propriétaires de chiens. C’est original et c’est aussi une excellente idée ! Le fait d’avoir ajouté les photos des lecteurs de Gurty est aussi un très joli clin d’œil pour la communauté de lecteurs.

Pour conclure je ne peux que vous conseiller ce livre, pour vous ou pour vos enfants et petits enfants, qui j’en suis certaine, se régaleront à découvrir notre espiègle Gurty !

Détails :

Auteur : Bertrand Santini
Edition : Sarbacane
Prix : 9,90€
Pages : 153 (+des pages de bonus)

Avez-vous déjà lu les aventures de Gurty ? Qu’en avez-vous pensé ?

Publicités

5 réflexions au sujet de « Le journal de Gurty, Marrons à gogo – Bertrand Santini »

  1. Ping : Le journal de Gurty, Printemps de chien – Bertrand Santini | Book's Anatomy

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s