Ce que murmure la mer – Claire Carabas

1ère de couv.jpg

« Les anémones se reposaient encore, enroulées sur leurs rêves. Un crabe ouvrit un œil et laissa s’échapper un filet de bulles. Il montait lentement vers la clarté naissante. D’un battement, je le suivis. »


Résumé :

« Je quitte mon monde, une fois de plus, pour aller à la rencontre du vôtre.
Je m’approche des lumières qui ceinturent vos rivages.
Je respire l’odeur de votre terre, de vos plantes et de vos feux.
Je longe vos côtes. Je peux nager longtemps.
Inlassable, je fends l’eau. Je cherche ce chant à nul autre pareil.
Ce chant que les femmes adressent à leurs hommes perdus. »

L’histoire de la sirène qui aimait l’homme n’a pas d’âge, l’impossibilité de cette pulsion se noue à la manière des grandes tragédies et étouffe inexorablement l’héroïne. Pourtant, quand Galathée aperçoit Yvon, solitaire sur son bateau à voiles, l’amour la foudroie et la pousse à toutes les folies.
Éperdue, désespérée, animée par un espoir aveugle, elle parvient à se faire une place dans la vie du jeune marin, mais qu’en est-il de son cœur ? Redécouvrez le conte d’Hans Christian Andersen à travers les témoignages des amants empêchés et vivez le drame comme jamais vous ne l’avez exploré : de l’intérieur. » – encore un grand merci à la maison d’édition Magic Mirror pour l’envoi de ce livre !

Mon avis :

Ce roman est donc une réécriture de La Petite Sirène, un conte de Christian Andersen (à ne pas confondre avec le Disney). Ayant dévoré les contes de cet auteur un an auparavant, j’étais très impatiente de découvrir cette réécriture. D’autant plus que je suis une grande fan des sirènes… Cette histoire m’a beaucoup touché. Ce fut un délicieux moment de lecture. J’y ai retrouvé l’atmosphère d’Andersen tout en découvrant une autre histoire, alors rien que pour cela : chapeau bas à l’auteur !

La plume est talentueuse et l’auteur manie les mots avec intelligence. Le vocabulaire est d’ailleurs riche et varié. Il s’est formé de très belles images dans mon esprit au fil de la lecture.  Le style d’écriture quant à lui, est vraiment original et me rappelle certains auteurs français classiques.
Les descriptions sont tantôt teintées de lumières, de couleurs, tantôt elles sont sombres et mornes. J’ai beaucoup aimé ce basculement d’ailleurs ! Il est fait de manière graduelle, un brin poétique. Voir les descriptions se transformer et évoluer dans le roman, en parallèle de l’évolution même des personnages, était un réel plaisir de lecture. C’est à cela aussi que l’on comprend la qualité d’écriture de cette auteur.

Le gros plus de l’histoire, hormis ce que j’ai cité précédemment, c’est l’alternance de point de vue. J’ai trouvé cet ajout au conte initial tout à fait intéressant et immersif. On comprend tous les non-dits, les regards, les attentes, les quiproquos et nous assistons à l’évolution des personnages, en sachant tout mais en restant impuissants face à leurs tourments.

En conclusion : Je pense que vous l’aurez compris, j’ai vraiment aimé ce roman ! Il s’agit là d’une très belle réussite que je conseille aux amateurs de réécritures, aux inconditionnels des histoires de sirènes ainsi qu’aux curieux ;). Et si vous n’avez jamais eu l’occasion de lire le conte d’Andersen, sachez qu’il se trouve à la fin de l’ouvrage !

BanDispo.jpg

Détails :

Auteur : Claire Carabas
Édition : Magic Mirror
Prix broché: 18€
Prix numérique : 4,99€
Pages format poche : 244

Est-ce que ce livre vous tente ? Vous aimez les histoires avec des sirènes ? Il s’agit de ma créature fantastique préférée… Et vous ?

Publicités

23 réflexions au sujet de « Ce que murmure la mer – Claire Carabas »

  1. Super magnifique chronique!! Je ne suis finalement pas le seul à faire attention au style, la syntaxe etc.. On me dit souvent que j’en fais trop mais je suis rassuré maintenant 😁. Je me note ce livre et évidement je ne te remercie pas. Au plaisir !

    Aimé par 1 personne

  2. Super critique qui me donne très envie de découvrir cette réécriture. J’aime beaucoup les détails que tu donne sur le style d’écriture, on remarque tout de suite ton intérêt pour la langue. C’est la première fois que je lis une de tes critiques sur ton blog mais ce ne sera certainement pas la dernière! Et ma créature mythologique préférée… j’hésite entre le phoenix et le sphinx 😄!

    Aimé par 1 personne

    • Woh Merci beaucoup ! Cela me fait très plaisir 😳❤️🙏🏻 J’adore vraiment les mots, au delà de l’histoire, alors l’écriture à une place très importante dans mes lectures !
      Oh c’est super rare, et c’est aussi très original 😃 On pense rarement au sphinx et au phœnix et on les croise rarement dans les histoires d’ailleurs (j’adoooore le phœnix aussi 😍). Je suis moins familière avec les sphinx car je n’ai jamais lu d’histoire où ils étaient présents 🤔…

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s