Ash Princess (T1) – Laura Sebastian

IMG_9845

« S’ils me touchaient, je volerais en éclats – tomberais en miettes comme ma fausse couronne. Je suis une princesse faite de cendre, après tout. Je ne peux pas m’empêcher de me briser en mille morceaux. »

Résumé :

« Theodosia avait six ans quand son pays a été attaqué, et quand sa mère, la reine du Feu, a été assassinée sous ses yeux.
Dix ans ont passé. Dix ans à vivre sous le joug du Kaiser, ses tortures incessantes, son régime de terreur. Dix ans qu’elle n’a pas prononcé son véritable nom. Theodosia s’appelle maintenant Thora, princesse de Cendres. Le jour où le Kaiser la force à exécuter son dernier allié, celui qu’elle voit comme son unique chance de survie, Theodosia ne peut plus ignorer sa rage vengeresse. Elle se lance dans une intrigue où la séduction cache des crimes de sang, où les amitiés ne servent plus qu’à une chose : regagner son pouvoir. Incapable de déterminer à qui elle peut vraiment se fier, Theodosia va apprendre jusqu’où elle est prête à aller pour venger sa mère, regagner son peuple et reprendre son titre de reine. » Un grand merci aux éditions Albin Michel pour l’envoi de ce livre !

Mon avis :

La quatrième de couverture était plus qu’alléchante et je n’ai pas mis longtemps à dévorer ce roman, un joli bébé de plus de 500 pages, tout de même ! L’univers m’a tout de suite attirée. Malgré les gisements de pierres détenant des pouvoirs magiques et les gardiens choisis par les dieux et les déesses pour protéger le pays, l’Astrée et ses habitants se font réduire en esclavage par des envahisseurs. Leurs mines sont exploitées pour leurs richesses et le pouvoir est renversé. Nous retrouvons Theodosia plusieurs années plus tard ; une princesse emprisonnée dans une cage dorée et exhibée comme un trophée. Captive, elle vit dans son ancienne demeure, là où elle a vu sa mère se faire assassiner, là où tout son monde a basculé alors qu’elle n’était qu’une enfant. Ce contexte m’a tout de suite plu. D’autant plus que l’on découvre Theodosia comme étant une jeune femme terrorisée, ayant pris l’habitude de subir et de se contenter de sa situation. Elle est une marionnette crée par ses geôliers à force de persécutions, afin qu’elle refoule son identité jusqu’aux confins de son âme.

Comme vous pouvez vous en douter, l’univers est riche, ce qui entraîne beaucoup d’éléments à découvrir et à comprendre durant ce premier tome. Il nous en dévoile assez pour que l’on comprenne tous les enjeux auxquels doit faire face l’héroïne, sans toutefois tout nous révéler d’un coup. Cela explique le fait que toute la grosse première partie du roman est lente : il y a beaucoup d’informations à disséminer dans l’intrigue. Puisque le récit est écrit à la première personne du singulier, nous avons accès aux pensées de Theodosia et à sa lutte intérieure. Il y a donc beaucoup d’introspections de la part du personnage, ce qui ralentit l’action. Elle ne fait qu’hésiter durant 70% du livre, ce qui, à la longue, est un peu redondant. J’ai eu du mal à rentrer dedans à cause de cela.

Si le début était  plus calme, la suite en revanche, s’est montrée plus vivace. J’ai largement préféré l’histoire durant la seconde moitié. Les événements s’enchaînent avec plus de fluidité, il y a moins d’interruption dans l’action, ce qui m’a permis d’être happée par l’intrigue.

Un triangle amoureux est rapidement mis en place et bien que je ne sois pas une experte en la matière, car je n’en croise pas souvent dans mes lectures, j’ai trouvé qu’il était un poil rapide pour être parfaitement crédible. Je sens cependant que l’affaire va se complexifier  entre les trois protagonistes et j’ai hâte de voir l’évolution des personnages à ce propos. J’espère seulement que le T2 ne se basera pas uniquement là-dessus, au profit de l’action. J’ai donc très hâte de découvrir cela dans le tome suivant ! Et… j’ai déjà ma petite préférence héhé.

Les personnages secondaires m’ont beaucoup plu, même si je n’ai pas réussi à m’attacher totalement à eux pour le moment. Je pense que cela est dû au climat de méfiance qui règne en maître dans le palais, et aux désillusions qui ponctuent les journées de notre héroïne. À qui se fier ? Theodosia n’est pas la seule à se poser la question, je me la suis posée également au fil des pages ! Ceci peut donc expliquer cela…

Le livre étant accompagné d’une carte, on constate que le monde est bien plus vaste que ce que le tome 1 nous montre. Alors que l’intrigue de ce tome-ci se concentre sur l’île d’Astrée, on dénombre 19 autres pays  sur l’illustration. De quoi laisser supposer que la suite de l’histoire sera riche en découvertes !

En conclusion : Un premier tome qui annonce une jolie saga fantasy et qui suppose beaucoup de rebondissements ! Je conseille ce premier tome à ceux qui auraient aimé The Curse, car l’ambiance et le contexte me l’ont beaucoup rappelé. J’ai beaucoup d’attente concernant la suite, j’espère de l’action et plus de fluidité !

Détails :

Autrice : Laura Sebastian
Édition : Albin Michel
Prix : 19€
Pages : 520

Il vous tente ? La couverture est tellement incroyable, vous ne trouvez pas ? Si vous l’avez lu, je serais curieuse de connaître votre avis sur ce premier tome 😀 !

Publicités

12 réflexions au sujet de « Ash Princess (T1) – Laura Sebastian »

  1. Coucou, j’espère que tu vas bien 🙂
    Je n’ai pas lu ce roman bien qu’il soit dans ma PAL mais ton avis m’a conforté dans l’idée de le lire très très très rapidement 🙂 J’ai hâte de savoir si je vais partager ton avis 🙂
    Bonne journée,
    Jeanne

    Aimé par 1 personne

    • Coucou ! Ça va très bien, merci de le demander ☺️ J’espère que tu vas bien également ?
      J’espère qu’il te plaira et que tu passeras un bon moment de lecture avec ce roman !!
      Merci, très belle journée à toi 😘!

      J'aime

  2. Oh je suis totalement d’accord avec toi ! Tu as bien retranscris tout ce que j’ai ressenti ! Et j’avais même pas fait attention pour la carte, enfin j’avais vu qu’elle était plus grande mais sans aller plus loin 🙈 et je t’envoie tout de suite un MP insta pour savoir si on a la même préféré au niveau du triangle 😏

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s