L’art de l’essentiel – Dominique Loreau

6a00e54f10584c883401a511d34fe5970c.jpg

« Il ne s’agit pas vraiment d’apprendre à être heureux avec moins, mais plutôt d’apprendre à être heureux autrement. »


Résumé :

« Se délester du superflu, c’est aussi se délester de ses problèmes. Pour désencombrer sa vie, jeter agit non seulement comme une véritable thérapie, mais encore comme une philosophie et un art. Un ouvrage indispensable pour ne plus souffrir de la confusion entre avoir et être. »

Mon avis :

Ce livre plaira à toutes celles et ceux qui souhaitent entreprendre un grand tri pour se désencombrer. Il s’agit là de se séparer des biens qui n’apportent plus aucune émotion positive, qui ne servent pas et qui occupent pourtant l’espace de notre foyer. Ce livre présente le fait de jeter, donner ou vendre comme une thérapie. Faire de la place autour de nous pour avoir un esprit plus libéré. Il s’articule en trois grandes parties : la première explique pourquoi il est bon de se séparer des biens matériels (et surtout de l’accumulation), la seconde partie est consacrée à la préparation du désencombrement. La dernière partie quant à elle, parle de la mise en action.

La première partie est particulièrement adaptée  pour comprendre les effets bénéfiques d’un mode de vie minimaliste. Si vous êtes déjà au point, cela peut servir de rappel, même si cela vous semblera peut être un peu long. Ce fut d’ailleurs mon cas… C’était intéressant mais cela aurait pu être plus condensé car j’ai eu la sensation de relire les mêmes idées expliquées de manières différentes.

Les deux autres parties ont été plus enrichissantes pour moi, bien que j’attendais un côté un peu plus pratique et plus clairement organisé. Pourquoi pas des tableaux ? Ou davantage de listes ? Certes, les idées sont là, mais ce n’est pas assez poussé pour permettre d’aider quelqu’un à s’y mettre. Je suis totalement convaincue par le mode de vie minimaliste (sauf pour les livres, oups.) mais je ne sais pas si le livre convaincrait totalement des lecteurs plus hésitants par exemple. J’aurais aimé trouver une liste de sites ou d’associations qui récupèrent des objets d’occasion pour aider les plus démunis, ou quelque chose comme ça. Cela aurait pu aider les « débutants » du tri à sauter le pas…

Néanmoins ce fut une bonne lecture, même si cela ne m’a pas appris autant de choses que je l’espérais. J’ai grappillé une idée ou deux, par-ci par-là, et c’est tout. Je n’ai pas été révolutionné par cette lecture, pas comme je l’ai été avec le livre de Béa Johnson sur le zéro déchet par exemple. Peut-être car j’étais déjà assez au point ?

Détails :

Auteur : Dominique Loreau
Edition : J’ai lu
Prix  : 6.90€
Pages : 251

Vous l’avez lu ? L’avez-vous aimé ? Si vous avez des conseils de lecture qui parle du minimalisme, n’hésitez pas, je suis preneuse !

Publicités

8 réflexions au sujet de « L’art de l’essentiel – Dominique Loreau »

  1. Bonjour, je serais plus réservée! Non pas garder tout,absolument, mais être prudente.
    Il y a quelques années, j’ai pratiqué la vente-échange; et je peux dire que par la suite, j’ai regretté tout ce que j’ai laissé partir, sans réel équivalent à l’usage.
    Ainsi j’avais acheté en solde un très bel imperméable Hermès en soie laquée très douillet à l’intérieur, mais l’enduit s’en allait par plaques.Quelqu’un me l’a échangé …
    Je le regrette, car je n’ai pas pensé alors que je pouvais le confier à cette bonne maison pour une remise à neuf ! Les boutons étaient magnifiques !
    Il était imprimé de feuilles d’automne sur fond marron …
    On fait des erreurs!
    Amitiés

    Aimé par 1 personne

    • Bonsoir! Oui en effet il vaut mieux laisser l’objet dont on veut se séparer dans un coin pour un moment, pour savoir s’il nous « manque », avant de s’en séparer… les regrets ce n’est pas top non plus :/

      J'aime

  2. Je l’ai lu et j’ai aussi eu la même impression. Mais c’était ma première lecture sur le sujet et il m’a quand même bien aidé à desencombrer.
    Maintenant je suis passée au zéro déchet avec le livre du même nom du Béa Johnson.
    J’adore lire et surtout les mettre en pratique !

    Aimé par 1 personne

    • Oh oui le livre de Béa Johnson a été une vraie révélation pour moi aussi et je suis sur le chemin du zéro déchet également ☺️ C’est l’un des meilleurs livre du développement personnel que j’ai pu lire sur le sujet (avec « famille (presque) zéro déchet” aussi!)
      J’aimerais en trouver d’autres dans ce genre là, à propos du minimalisme et du fait maison aussi… il y en a beaucoup alors c’est difficile de faire le tri entre tous 😅

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s