Anima – Wajdi Mouawad

Anima

« Les humains ne sont pas tous des pièges, ils ne sont pas tous des poisons, je veux dire par là qu’ils ne sont pas tous des humains, certains n’ont pas été atteints par la gangrène. »


Résumé :

« Lorsqu’il découvre le meurtre de sa femme, Wahhch Debch est tétanisé : il doit à tout prix savoir qui a fait ça, et qui donc si ce n’est pas lui ? Éperonné par sa douleur, il se lance dans une irrémissible chasse à l’homme en suivant l’odeur sacrée, millénaire et animale du sang versé. Seul et abandonné par l’espérance, il s’embarque dans une furieuse odyssée à travers l’Amérique, territoire de toutes les violences et de toutes les beautés. Les mémoires infernales qui sommeillent en lui, ensevelies dans les replis de son enfance, se réveillent du nord au sud, au contact de l’humanité des uns et de la bestialité des autres. Pour lever le voile sur le mensonge de ses origines, Wahhch devra-t-il lâcher le chien de sa colère et faire le sacrifice de son âme ? »

Mon avis :

Ce roman n’est pas du tout mon genre de lecture habituel. Je ne l’ai pas découvert par hasard, encore moins par le bouche à oreille. Le titre ne me disait rien, l’auteur encore moins. Ce semestre à la fac, il m’a été demandé de lire 8 livres pour mes cours de littérature. Parmi eux : Anima de Wajdi Mouawad. En lisant le résumé, je me suis dit « Woah, ok, ce livre n’est vraiment pas fait pour moi ! ». Il y a trop de violence en un seul résumé pour me donner envie de lire un roman sombre de près de 500 pages. Bien obligée pourtant, je me lance dans la lecture. La première page me laisse perplexe, les suivantes me glacent. Que suis-je en train de lire ? Et je vais vous donner la réponse tout de suite. Je découvrais un coup de cœur livresque comme je n’en avais jamais expérimenté de ma vie. Lire la suite

Publicités