Angelica Varinen (T2) – N. M. Zimmermann

IMG_8088

« – Ma chère, Pégase n’est pas une licorne ordinaire, s’indigna M. d’Arès. Il vaut une fortune. Une fortune ! »


Résumé :

« Angelica part quelques jours en vacances dans une riche famille, dont la fille possède une licorne naine noire, très rare… et donc très précieuse ! Voilà que Pégase disparaît lors d’une promenade au parc. Une nouvelle enquête pour Angelica qui devra prouver que les voleurs ne sont pas ce qu’ils semblent être… » Un grand merci à la maison d’édition Flammarion Jeunesse pour l’envoi de ce roman !

Mon avis :

Encore une enquête mystérieuse pour Angelica ! Cette fois, elle va devoir s’occuper de la mystérieuse disparition de la licorne naine noire de Mina. Dans cette seconde histoire, nous retrouvons Angelica, notre détective en herbe, intrépide et courageuse, accompagnée cette fois de son amie Lisobel. J’aime le tempérament de ces jeunes filles, car elles se laissent guider par leur curiosité et leurs instincts, même si elles sont tout de même un poil insolentes et un peu agaçantes par moment. Peut-être un peu plus que dans le premier tome d’ailleurs… Mais comme on sent qu’elles sont en plein dans l’âge de l’émancipation et de la rébellion, on leur pardonne !

Lire la suite

Publicités

Presque minuit – Anthony Yno Combrexelle

9791032401644ori

« – On a vécu ensemble. On s’est enfuis ensemble. On survit ensemble, répondit-il. Il est temps qu’on vive ensemble.

– À la vie, à la mort ? demanda Boiteux.

– Exactement. À la vie, à la mort, reprit-il. »


Résumé :

« Paris, 1889. Six orphelins en cavale, devenus gamins des rues par la force des événements, volent et détroussent les passants. Alors que l’Exposition universelle débute, ils font l’erreur de dérober le mauvais objet aux mauvaises personnes. Leurs mésaventures aux quatre coins de la ville les amèneront à découvrir les secrets d’un monde magique où s’affrontent créatures mythologiques, sorcières et terrifiants ennemis mécaniques. Plus que jamais, Moignon, Allumette, Bègue, Morve, Boiteux et Pleurs devront se battre pour sauver leur vie et celle des habitants de la capitale. »

Un immense merci à la maison d’édition 404 éditions pour l’envoi de ce livre !

Mon avis :

Presque minuit est le premier roman d’Anthony Yno Combrexelle, qui a été découvert sur la plateforme de lecture et d’écriture de 404 éditions, qui se nomme 404 factory. Et quel premier roman ! Il s’agit d’une histoire steampunk un peu sombre d’une grande créativité. Le vocabulaire est riche, varié, fouillé, c’est un régal pour les yeux. C’est d’autant plus appréciable dans une lecture jeunesse car les plus jeunes lecteurs pourront y découvrir de nouveaux termes. Nulle infantilisation dans l’écriture : si la plume est facile à comprendre, la richesse du langage stimule l’imagination sans en faire une lecture compliquée pour autant. Lire la suite