La première fois que j’ai été deux – Bertrand Jullien-Nogarède

LA PREMIERE FOIS QUE JAI ETE DEUX COUVERTURE BOOKSANATOMY

« Autour de nous, le monde des adultes sombrait corps et biens. Aucune forme de sagesse ne semblait émerger de ces bataillons d’agités du bocal. Les années passaient, mais ils continuaient à être animés par les mêmes ressentiments qu’à quinze ans. À quoi servait donc de vivre si l’expérience humaine n’était rien d’autre que la reproduction inexorable des mêmes comportements ? Aucun d’entre eux ne semblait capable de faire preuve de la plus élémentaire sagesse. Il suffisait d’ailleurs de regarder autour de nous pour prendre conscience que nous n’étions pas les seuls à tenter de sauver les meubles. Le lycée est un véritable refuge pour gamins en état de choc devenu à contrecœur les spectateurs désabusés et silencieux d’interminables tragédies familiales. C’est même incroyable de constater à quel point tout ce bazar affectif est devenu une évidence pour chacun. »

Résumé :

« Le scooter de Tom nous emporta loin du monde. Mes bras entouraient sa taille et je laissai ma tête reposer doucement sur son épaule. Je ne crois pas avoir été plus heureuse qu’à cet instant. Juste une fille comme les autres. Il avait suffi qu’un anglais à cravate surgisse de nulle part pour que mes pieds ne touchent plus le macadam. J’étais vraiment folle amoureuse. » J’en profite pour remercier encore une fois Marine et Aloïse, et la maison d’édition Flammarion pour l’envoi de ce livre, surtout qu’il ne venait pas seul, mais accompagné d’un colis plein de mignonnerie ♥ !

Mon avis :

Je suis une inconditionnelle de l’Angleterre, c’est mon pays de cœur. J’en suis tombée amoureuse au premier regard lorsque j’étais adolescente. Alors inutile de vous dire qu’une histoire dans laquelle ce pays aurait une importance toute capitale semblait faite pour moi ! Le retrouver à travers le personnage de Tom et le découvrir avec les yeux de Karen m’a procuré un bonheur indescriptible. Ce fut comme si je revivais la première fois où j’ai posé le pied dans ce beau pays. Lire la suite

Publicités

Autoboyographie – Christina Lauren

autoboyographie booksanatomy

« – Si tu veux mon avis, dis-je prudemment, un Dieu digne de ton amour éternel ne te jugerait pas pour qui tu aimes pendant que tu es ici. »


Résumé :

« Lorsque la famille de Tanner Scott quitte la Californie pour l’État, plus traditionnel, de l’Utah, le jeune homme se rend à l’évidence : il va falloir rentrer dans le placard à nouveau. Après tout, il ne lui reste plus qu’un semestre à tirer avant la liberté (comprendre : fuir l’Utah dès que possible).
C’est alors que sa meilleure amie Autumn lui lance un défi : le prestigieux séminaire de Provo High. Un programme où les étudiants ont quatre mois pour rédiger un roman. Tanner ne peut résister au plaisir de clouer le bec à Autumn… Quatre mois, c’est long et largement suffisant pour relever ce challenge. D’ailleurs, Tanner a bien raison. Preuve en est, il ne lui a fallu que quelques secondes pour repérer Sebastian Brother, le petit prodige – accessoirement mormon – qui a remporté le séminaire haut la main l’année passée. Et il n’a eu besoin que de quelques semaines pour tomber éperdument amoureux de lui… »

Mon avis :

Une histoire qui mêle religion et homosexualité ? C’est le pari audacieux d’Autoboyographie ! Depuis l’annonce de sa sortie aux US, je n’avais qu’une hâte : me procurer ce roman. C’est mon tout premier Christina Lauren et je suis vraiment ravie d’avoir découvert leur plume avec celui-ci – ce sont deux femmes qui écrivent ensemble. Ce livre a été un vrai coup de cœur, un petit bijou d’amour. Lire la suite

Nous deux à l’infini – Fleur Hana

nous deux à l'infini

« Je refuse de ne pas tout tenter. Car quoi qu’il arrive dans un futur proche, je veux pouvoir me retourner sur tout ça et me dire « aucun regret », avoir la sensation d’avoir  fait mon maximum. »


Résumé :

« Elle est incapable d’aimer un autre homme que lui.
Il est incapable d’aimer tout court.
Lola aime Dante. C’est une vérité universelle depuis qu’elle a croisé son regard, treize ans plus tôt, alors qu’ils étaient encore adolescents et que Dante sortait avec sa grande sœur. Aujourd’hui, elle décide de tenter le tout pour le tout : elle va le séduire, quitte à se faire passer pour une femme qu’elle n’est pas vraiment, une femme que Dante laissera entrer dans ses nuits.
Dante n’aime que lui. C’est une vérité indiscutable depuis la trahison qui a fait voler sa vie rêvée en éclats. L’homme qu’il était a disparu ; désormais, il enchaîne les coups d’un soir et est devenu ce que la vie a fait de lui : un sale type. Mais, lorsque Lola déboule au milieu de la nuit, il lui ouvre, même s’ils ne se sont pas parlé depuis huit ans. Cette fille est toujours la gamine insupportable, capricieuse et envahissante de ses souvenirs, mais elle a ce truc indéfinissable qui le touche. Alors, quand elle lui demande de l’héberger, il accepte. »

Mon avis :

J’avais noté la date de sortie dans mon agenda tellement je ne voulais pas rater ce livre ! Je l’ai lu pratiquement d’une traite – je suis raisonnable, j’ai pensé à faire une pause pour dormir – et je l’ai refermé le sourire aux lèvres, de la même manière que je l’avais commencé ! Vous la sentez venir l’alerte au coup de cœur ? BINGO Lire la suite

Quelques mots pour célébrer l’amour

IMG_6653

Aujourd’hui nous fêtons la fête des amoureux. Mais que vous ayez ou non un Valentin ou une Valentine, c’est avant tout la fête de l’amour, non ? Et de l’amour, nous pouvons en recevoir et en donner à tous les êtres qui nous sont chers. Un(e) ami(e), un(e) collègue, notre famille, un animal de compagnie… Ce jour est une bonne excuse pour direJe t’aime ! Ces sept lettres qui font du bien à la personne qui les prononce et à celle qui les reçoit… Je vous aime, lecteur, lectrice, vous qui me lisez où que vous soyez ! Et pour vous déclarer ma flamme comme il se doit, en ce jour de rose, de rouge, de fleurs et de chocolats, je vous ai concocté un petit quelque chose.

Lire la suite