Autoboyographie – Christina Lauren

autoboyographie booksanatomy

« – Si tu veux mon avis, dis-je prudemment, un Dieu digne de ton amour éternel ne te jugerait pas pour qui tu aimes pendant que tu es ici. »


Résumé :

« Lorsque la famille de Tanner Scott quitte la Californie pour l’État, plus traditionnel, de l’Utah, le jeune homme se rend à l’évidence : il va falloir rentrer dans le placard à nouveau. Après tout, il ne lui reste plus qu’un semestre à tirer avant la liberté (comprendre : fuir l’Utah dès que possible).
C’est alors que sa meilleure amie Autumn lui lance un défi : le prestigieux séminaire de Provo High. Un programme où les étudiants ont quatre mois pour rédiger un roman. Tanner ne peut résister au plaisir de clouer le bec à Autumn… Quatre mois, c’est long et largement suffisant pour relever ce challenge. D’ailleurs, Tanner a bien raison. Preuve en est, il ne lui a fallu que quelques secondes pour repérer Sebastian Brother, le petit prodige – accessoirement mormon – qui a remporté le séminaire haut la main l’année passée. Et il n’a eu besoin que de quelques semaines pour tomber éperdument amoureux de lui… »

Mon avis :

Une histoire qui mêle religion et homosexualité ? C’est le pari audacieux d’Autoboyographie ! Depuis l’annonce de sa sortie aux US, je n’avais qu’une hâte : me procurer ce roman. C’est mon tout premier Christina Lauren et je suis vraiment ravie d’avoir découvert leur plume avec celui-ci – ce sont deux femmes qui écrivent ensemble. Ce livre a été un vrai coup de cœur, un petit bijou d’amour. Lire la suite

Publicités