Les Disparus – Daniel Mendelsohn

Les-disparus DM

« Être en vie, c’est avoir une histoire à raconter.
Être en vie, c’est précisément être le héros, le centre de l’histoire de toute une vie. »


Résumé :

« Enfant déjà, Daniel Mendelsohn savait que son grand-oncle Shmiel, sa femme et leurs quatre filles avaient été tués dans l’est de la Pologne en 1941. Plus tard, il découvre des lettres désespérées de Shmiel à son frère, installé en Amérique. Des lettres pressant sa famille de les aider, des lettres demeurées sans réponse… Parce qu’il a voulu donner un visage à ces six disparus, Daniel Mendelsohn est parti sur leurs traces. Cette quête, il en a fait un puzzle vertigineux, un roman policier haletant, une plongée dans l’histoire et l’oubli – un chef-d’oeuvre. »

Mon avis :

Daniel Mendelsohn est né au sein d’une famille juive arrivée aux Etats-Unis peu de temps avant la Seconde Guerre Mondiale (une chance!). En grandissant, il découvre que six membres de sa famille, restée en Pologne malgré la progression tentaculaire du nazisme, ont été tué. Comment ? Par qui ? Pourquoi ? Ce sont les premières  questions que va se poser Daniel, une fois arrivé à l’âge adulte. Sujet tabou dans la famille, tout ce qui reste d’eux se trouve réduit à quelques lettres, quelques prénoms plus ou moins bien orthographiés et l’inscription derrière une photo : « Tués par les nazis ». On va alors suivre l’auteur dans sa quête familiale, au fil des découvertes, des personnes rencontrées, des interviews et des recherches, qui vont le mener aux quatre coins du monde… Encore une de mes lectures obligatoires que j’ai appréciée ! Lire la suite

Publicités