De l’importance d’être soutenu quand on écrit

wood-3157395_1920

Je me suis rendue compte dernièrement que certaines personnes dans mon entourage croyaient plus en moi que je ne croyais en moi-même. Et même des gens qui ne me connaissent pas bien, ce qui est quand même fou ! J’ai une grande confiance dans les objectifs que se sont fixés mes proches, je suis persuadée qu’ils vont réussir. Alors, pourquoi est-il plus facile d’avoir foi dans les projets des autres plutôt que dans les nôtres ? Je n’ai pas la réponse. Et vous ? J’espère qu’un jour nous nous ferons confiance de la même manière que nous le faisons pour nos amis ou notre famille… Aujourd’hui  vous l’aurez compris avec le titre, nous allons parler des soutiens, de leurs forces et je vous donne des pistes pour en trouver d’autres si vous vous sentez seul avec votre rêve.

Lire la suite

Publicités

Écrire, ou se pardonner d’être imparfait

bfogjerpo

Cela vous arrive-t-il de vous sentir nul(le) après avoir créé quelque chose ? Par exemple, vous venez d’écrire un paragraphe, en essayant de transcrire avec justesse les images qui prennent vie dans votre esprit, et en le relisant vous trouvez cela mauvais ?  Ou bien lorsque vous êtes fier de vous, mais que le résultat escompté n’arrive pas ? Vous avez donné le meilleur de vous même et les retours sont négatifs… Outch.
Cela vaut pour le travail, l’écriture, ou même les blogs. Ce doute, cette déception qui envahit votre esprit, vous blesse le cœur et tue votre créativité. C’est presque une pensée automatique. Je n’en suis moi-même pas débarrassée, elle finit toujours par revenir de temps en temps. Le principal est d’arriver à la faire déguerpir en vitesse sans qu’elle ne vous affecte trop. Je souhaite de tout cœur que cet article un peu différent, plus axé psycho/philo, vous aidera à relâcher la pression et à retrouver l’essentiel. 

Lire la suite