À la découverte de… Joanne Richoux !

Joanne Richoux est née en 1990 en banlieue parisienne, et a grandi au fin fond d’un petit village auvergnat. Après un bac littéraire, elle entame des études de psychologie à Grenoble, qu’elle interrompt quatre ans plus tard pour se consacrer à l’écriture. Dans son univers se bousculent guitaristes, bouquets de fleurs, orages, amours contrariées, tatouages, flacons de parfum, espaces verts, rouges à lèvres et références à ses auteurs favoris (John Fante, Mathias Malzieu, Sartre, Musset…).

Richoux-Joanne-NB2-620x658 Tous droits réservés.

Pour cette toute première interview sur le blog, j’ai eu la chance et l’immense bonheur de pouvoir poser quelques questions à l’autrice de Marquise et de Les Collisions !

Lire la suite

Publicités

La Fourmi Rouge – Émilie Chazerand

lafourmirouge

« Papa m’avait expliqué que tout le monde aime assister au malheur des autres parce que ça rend le sien plus supportable. Peut-être… N’empêche que je ne l’ai jamais vu, lui, se réjouir des problèmes de qui que ce soit. »


Résumé :

« Vania Strudel a 15 ans, un œil qui part en vrille et une vie qui prend à peu près la même direction. Et ce, à cause de :
– Sa mère, qui est morte quand elle avait huit ans.
– Son père, un taxidermiste loufoque.
– Pierre-Rachid, son pote de toujours, qui risque de ne plus le rester…
– Son seul confident, qui se trouve être le vieillard sénile de l’immeuble.
– Son ennemie jurée, Charlotte Kramer, la fille la plus populaire du lycée.
– Sa rentrée en Seconde, proprement catastrophique.
Pour Vania, c’est clair : l’existence est une succession de vacheries, et elle est condamnée à n’être personne. Une petite fourmi parmi les autres.
Mais un soir, elle reçoit un mail anonyme. Un mail qui lui explique en détail, et avec une franchise brutale, que non, elle n’est pas une banale fourmi noire
sans aspérités.
Elle serait même plutôt du genre vive, colorée, piquante !
Du genre fourmi rouge… »
Je remercie énormément la maisons d’édition Sarbacane pour l’envoi de ce livre numérique et pour leur confiance !

Mon avis :

Je vous le dis tout de suite, ce roman a été un coup de cœur inattendu ! Je pensais me régaler, prendre beaucoup de plaisir à la lecture, mais je n’imaginais pas aimer autant ce livre ! Je suis super heureuse de pouvoir vous en parler pour partager mon avis avec vous.

Lire la suite

Appuyez sur Etoile – Sabrina Bensalah

couv-Appuyez-sur-etoile-620x987

« Avril pense à ses mémés, ses petites vieilles. À leur âge, elles connaissent toutes personnellement la mort. L’ont croisée de près au moins une fois, côtoyée un mois ou deux. Certaines l’ont déjà serrée dans les bras, ont embrassé son front froid, à cette connasse. »


Résumé :

« Quelques saisons ? Quelques mois ? Avril ne sait pas combien de jours il reste à sa mémé avant « d’appuyer sur Étoile ». La maladie est revenue, et ça fait peur.
Mais Avril est prête à tout pour tenter de rendre les derniers jours de sa mémé plus beaux, moins durs. Il faut dire que mémé, ce n’est pas le genre chandail & tisane. Elle a passé sa vie dans les lumières tamisées d’un bar à champagne ; elle a chanté, dansé, aimé plus que d’autres en mille vies ; alors, pas question pour elle de mourir les yeux rivés sur un plafond blanc !
Un jour, à l’hôpital, elle expose son rêve à Avril : s’éteindre tout en haut d’une montagne, près des étoiles. Assez près pour les toucher. Projet fou ? Impossible ? Sauf qu’Avril a justement l’énergie qui déplace les montagnes. La Mort gagnera sans doute, à la fin ; mais elle a affaire à deux sacrées combattantes. »

Mon avis :

Quelle lecture ! On suit Avril, une jeune femme que j’ai beaucoup aimé découvrir car je la trouve originale. Derrière une répartie à toute épreuve se cache une personne passionnée, prête à tout pour ceux qu’elle aime. Il y a aussi son père, qui se remet difficilement de son divorce, sa mémé, un personnage très drôle et attachant, et son meilleur ami, qui rêve d’ouvrir le premier Kebab étoilé. On connait leurs doutes, leurs imperfections et c’est ce qui les rend si attachants, si humains ! J’aurais bien aimé les suivre pendant quelques pages de plus, mais toutes les bonnes choses ont une fin… Lire la suite