Destiny – Cecelia Ahern

destiny

« Quand on est au fond du trou, on a le triomphe facile. Le tout est de les reconnaître, ces petites poches de lumière et d’espoir cachées dans l’obscurité. »


Résumé :

« Parfois, il faut choisir l’imperfection pour être Parfait.
Dans le monde de Celestine North, chaque citoyen doit être Parfait. Quiconque commet la moindre erreur se voit marqué du sceau de l’Imperfection. Pour qui a pris une mauvaise décision : c’est sur la tempe.
Pour qui a menti : la langue.
Pour qui a commis un vol : la paume de la main droite.
Pour qui s’est montré déloyal : le cœur.
Pour qui s’est écarté du droit chemin : la plante du pied droit. Celestine mène une vie parfaite au sein d’une famille parfaite et au bras du petit ami parfait. Elle pense incarner l’idéal de la société. Et si Celestine s’était trompée ? Si c’était le système lui-même qui était Imparfait ? »
Je remercie encore une fois les éditions Hachette Roman pour l’envoi de ce livre numérique ♥ !

Mon avis :

Je ne vais pas vous le cacher bien longtemps : ce livre a été un coup de cœur ♥ ! Le résumé m’a tout de suite accroché, bien que je me sois d’abord dit : « oh, encore une dystopie… ». Oui, car il n’y a pratiquement que ça en ce moment et j’ai souvent été déçu par ce genre (Forget Tomorrow et Promise, notamment). Et quand bien même j’apprécie les univers et les questions qu’ils soulèvent, comme les Hunger Games ou Divergente, je trouve le contexte trop éloigné de notre société pour que je puisse me dire « ça pourrait nous arriver ».
C’est pour cela que je vais vous donner LA raison, pour laquelle, selon moi, cette dystopie est différente des autres : son réalisme !
Lire la suite

Publicités