Gardiens des cités perdues – Shannon Messenger

« Chaque espèce existe pour une raison. Qu’on en laisse disparaître une seule, et c’est la planète qui se trouve privée de la beauté et des qualités uniques dont elle était porteuse. »

Résumé :

« Depuis des années, Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l’école, où elle n’a pas besoin d’écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d’une mémoire photographique… Mais ce n’est pas tout : ce qu’elle n’a jamais révélé à personne, c’est qu’elle entend penser les autres comme s’ils lui parlaient à haute voix. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d’histoire naturelle quand un étrange garçon l’aborde. Dès cet instant, la vie qu’elle connaissait est terminée : elle n’est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu’elle a quitté douze ans plus tôt. L’y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l’a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n’a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ? »

Mon avis :

Ce livre a été un gros coup de cœur pour beaucoup de personnes. J’ai même lu que c’était le prochain Harry Potter, rien que ça ! Spoiler alert, non, on en est loin, très loin. Je voyais cette saga partout ! J’avais donc très hâte de me faire ma propre opinion sur le premier tome ! Malheureusement, j’ai été déçu dès les premières pages…

Lire la suite

Publicités

La première fois que j’ai été deux – Bertrand Jullien-Nogarède

LA PREMIERE FOIS QUE JAI ETE DEUX COUVERTURE BOOKSANATOMY

« Autour de nous, le monde des adultes sombrait corps et biens. Aucune forme de sagesse ne semblait émerger de ces bataillons d’agités du bocal. Les années passaient, mais ils continuaient à être animés par les mêmes ressentiments qu’à quinze ans. À quoi servait donc de vivre si l’expérience humaine n’était rien d’autre que la reproduction inexorable des mêmes comportements ? Aucun d’entre eux ne semblait capable de faire preuve de la plus élémentaire sagesse. Il suffisait d’ailleurs de regarder autour de nous pour prendre conscience que nous n’étions pas les seuls à tenter de sauver les meubles. Le lycée est un véritable refuge pour gamins en état de choc devenu à contrecœur les spectateurs désabusés et silencieux d’interminables tragédies familiales. C’est même incroyable de constater à quel point tout ce bazar affectif est devenu une évidence pour chacun. »

Résumé :

« Le scooter de Tom nous emporta loin du monde. Mes bras entouraient sa taille et je laissai ma tête reposer doucement sur son épaule. Je ne crois pas avoir été plus heureuse qu’à cet instant. Juste une fille comme les autres. Il avait suffi qu’un anglais à cravate surgisse de nulle part pour que mes pieds ne touchent plus le macadam. J’étais vraiment folle amoureuse. » J’en profite pour remercier encore une fois Marine et Aloïse, et la maison d’édition Flammarion pour l’envoi de ce livre, surtout qu’il ne venait pas seul, mais accompagné d’un colis plein de mignonnerie ♥ !

Mon avis :

Je suis une inconditionnelle de l’Angleterre, c’est mon pays de cœur. J’en suis tombée amoureuse au premier regard lorsque j’étais adolescente. Alors inutile de vous dire qu’une histoire dans laquelle ce pays aurait une importance toute capitale semblait faite pour moi ! Le retrouver à travers le personnage de Tom et le découvrir avec les yeux de Karen m’a procuré un bonheur indescriptible. Ce fut comme si je revivais la première fois où j’ai posé le pied dans ce beau pays. Lire la suite

Orage, petit seigneur des ténèbres – Julien Hervieux

ORAGE PETIT SEIGNEUR BOOKSANATOMY

« – Allons ! Tu dois faire honneur à cette famille, tu sais. Un jour, toi aussi, tu envahiras un royaume, toi aussi tu enlèveras une princesse, et toi aussi, tu perdras le combat final avant d’être laissé pour mort. Il faut bien t’y préparer.
– Et si… tenta Orage. Et si… Je n’en ai pas envie ? »

Résumé :

« Orage est un petit seigneur des ténèbres. Comme son père et son grand-père avant lui, son destin est tout tracé : il devra un jour enlever une princesse et perdre le combat contre le chevalier qui viendra la sauver. Tout ceci ennuie déjà beaucoup Orage, et plus encore les leçons interminables qu’il reçoit pour devenir un vrai méchant !
Son idée ? Enlever la princesse immédiatement pour être débarrassé et faire enfin ce qui lui plait !
#attentioncata #laprincessenestpasprête #cestpascommeçaquonfait »
J’en profite pour remercier la maison d’édition Poulpe Fictions pour cet envoi ♥ !

Mon avis :

Orage est un petit garçon destiné à devenir un seigneur des ténèbres et à terroriser tout un royaume. Il est élevé dans le but d’être capable un jour d’enlever une princesse, puis d’affronter un beau prince, venu la récupérer. Et bien évidemment, il doit faire exprès de perdre. C’est comme ça… Mais Orage n’en a pas envie ! Pourquoi devrait-il faire semblant d’être méchant, terrifiant, et laisser un prince le battre alors qu’il est plus fort ? Alors, pour que tout le monde lui fiche la paix, il décide d’enlever la princesse Regalia alors même que leurs entraînements respectifs ne sont pas terminés… Pas tout à fait seigneur des ténèbres, pas tout à fait princesse, ils vont apprendre à se connaître et réaliser que finalement, ils ne sont pas si différents. De cette rencontre va naître un vrai questionnement sur la liberté et les coutumes héritées au fil des années. Et si la princesse avait envie de faire autre chose que d’attendre qu’un chevalier vienne la libérer ? Et si le seigneur des ténèbres n’avait aucune envie de terroriser tout un village ? Et si tous leurs a priori étaient sans fondement ?

Lire la suite

Le gouffre – Rolland Auda

le gouffre booksanatomy

« Il s’était fait avoir. Il avait trop cru aux règles. Il aurait dû mieux se protéger ! Il n’avait pas fait d’incantations. Il n’avait pas consacré sa canne et il n’avait pas tracé de cercle sur le sol. Il n’avait pas conjuré le sort à l’aide de formules ! Dans ces conditions, les quatre babioles posées sur le bureau ne lui seraient d’aucune aide. Il avait perdu. Bêtement. »


Résumé :

« Lorsque Saïd, 17 ans, se rend en plein hiver à Maleroque, un village des Alpes, ce n’est pas simplement pour pratiquer sa passion, la spéléologie. C’est aussi pour aller passer quelques jours dans la maison de son grand-père qui vient de mourir : Hans, dit Jean des Loups, célèbre écrivain. Mais Saïd se rendra vite compte que les sorciers et les monstres ne hantent pas que les histoires à succès de son grand-père, et qu’il est très attendu. Que veut-on de lui ? Qui est ce mystérieux Sourcier, dont les créatures de fumée surgissent des entrailles de la Forêt Chantante ? Une chose est sûre : pour s’en sortir, Saïd devra affronter bien plus que ses propres démons. »
Encore un très grand merci à la maison d’édition Sarbacane et notamment à Lucie pour cet envoi ♥ !

Mon avis :

Le gouffre est un roman fantastique, destiné aussi bien aux ados qu’aux adultes, où se mêlent créatures étranges, magie et personnages originaux. Le jeune Willy-Saïd, alias Cid, va partir sur les traces de son grand-père et être confronté malgré lui à un univers magique qui le dépasse… Au début, je me suis sentie tout aussi déboussolée que lui, car les autres personnages connaissent tout du monde dans lequel ils évoluent, alors que Saïd – comme le lecteur – ignore tout des secrets de Maleroque et ses habitants. Danger, échiquier grandeur nature et enquête sont au rendez-vous !

Lire la suite