Cupcakes & Co(caïne) Ep.1 – Fleur Hana

Fleur hana cupcakes & co caines booksanatomy avis

« Il me reprend sèchement ses papiers d’identité des mains et lâche un grognement que je déchiffre vaguement : « Mêlez-vous de votre cul. » Après je peux me tromper, je n’ai pas pris LV2 connard au lycée, j’aurais dû. »

Résumé :

« Comment suis-je passée de la farine à la cocaïne ?
Au départ, je voulais juste vendre mes cupcakes. Ils sont délicieux, vous savez.
J’avais même prévu une version glacée pour l’été. Un cupcake spécial Côte d’Azur. Tout devait se dérouler sans accroc. Enfin ça, c’était la théorie.
La pratique ? Aujourd’hui, me voilà en cavale avec un flic sexy, des mafieux russes, un poney nain et un trafic de drogue dure !

Fleur Hana réussit le pari de mixer à la perfection comédie policière et chicklit. Un savoureux mélange entre Bridget Jones, Le meilleur pâtissier et Brooklin 99. » Encore merci à l’autrice pour l’envoi de ce SP sucré ♥ !

 

Mon avis :

Qu’est-ce qui rime le mieux avec la période estivale ? La fraîcheur, la gourmandise, le soleil, le sud de la France, la romance ? Et si vous pouviez avoir tout cela réunit en un seul roman ?  C’est ce que je vous propose de découvrir aujourd’hui avec le premier épisode de Cupcakes & Co(caïne) de Fleur Hana !

Lire la suite

Publicités

King Kong Théorie – Virginie Despentes

kingkongtheorie booksanatomy

« On se fait engueuler parce que les hommes ont peur. Comme si on y était pour quelque chose. C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien… »

Résumé :

« J’écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf, aussi bien que pour les hommes qui n’ont pas envie d’être protecteurs, ceux qui voudraient l’être mais ne savent pas s’y prendre, ceux qui ne sont pas ambitieux, ni compétitifs, ni bien membrés. Parce que l’idéal de la femme blanche séduisante qu’on nous brandit tout le temps sous le nez, je crois bien qu’il n’existe pas.
En racontant pour la première fois comment elle est devenue Virginie Despentes, l’auteur de Baise-moi conteste les discours bien-pensants sur le viol, la prostitution, la pornographie. Manifeste pour un nouveau féminisme. »

Mon avis :

Je n’ai que rarement lu des ouvrages sur le féminisme, mais en cette année 2019 j’ai pris pour résolution de m’y mettre, d’en découvrir et d’en parler. Quoi de mieux pour commencer dans ce domaine que King Kong Théorie dont on entend souvent parler lorsque l’on parle de littérature féministe ? Aussitôt acheté, aussitôt lu, en une soirée il était terminé.  Il m’a profondément bouleversé, bien au-delà des mots. Je me considérais déjà comme féministe, mais je n’avais jamais observé la société à travers le prisme que nous offre Virginie Despentes dans son livre.

Lire la suite

Brexit romance – Clémentine Beauvais

IMG_20180822_173908

« Et Justine, perplexe, confuse, se demanda, dans les vapeurs de l’Earl Grey, pourquoi diable les Français étaient si défaitistes, si peu enclins à dépasser leurs limites, alors qu’enfin, tout était possible, quand on mettait son imagination au service de ses rêves… »

Résumé :

« Juillet 2017 : un an que « Brexit means Brexit » !
Ce qui n’empêche pas la rêveuse Marguerite Fiorel, 17 ans, jeune soprano française, de venir à Londres par l’Eurostar, pour chanter dans Les Noces de Figaro ! À ses côtés, son cher professeur, Pierre Kamenev.
Leur chemin croise celui d’un flamboyant lord anglais, Cosmo Carraway, et de l’électrique Justine Dodgson, créatrice d’une start-up secrète, BREXIT ROMANCE. Son but ? Organiser des mariages blancs entre Français et Anglais… pour leur faire obtenir le passeport européen.
Mais pas facile d’arranger ce genre d’alliances sans se faire des noeuds au cerveau – et au coeur ! »  – J’en profite pour remercier à nouveau la maison d’édition Sarbacane pour l’envoi de ce roman ♥ !

Mon avis :

Une romance franco-britannique fraîche et amusante ? Il n’en fallait pas plus pour me jeter sur Brexit Romance ! Tout d’abord, car il s’agit du nouveau Clémentine Beauvais, autrice que j’avais découverte grâce à Les petites reines (un coup de cœur monumental) et que vous devez aussi connaître grâce à Songe à la douceur, et ensuite car l’action se déroule en Angleterre ! Lire la suite

Autoboyographie – Christina Lauren

autoboyographie booksanatomy

« – Si tu veux mon avis, dis-je prudemment, un Dieu digne de ton amour éternel ne te jugerait pas pour qui tu aimes pendant que tu es ici. »


Résumé :

« Lorsque la famille de Tanner Scott quitte la Californie pour l’État, plus traditionnel, de l’Utah, le jeune homme se rend à l’évidence : il va falloir rentrer dans le placard à nouveau. Après tout, il ne lui reste plus qu’un semestre à tirer avant la liberté (comprendre : fuir l’Utah dès que possible).
C’est alors que sa meilleure amie Autumn lui lance un défi : le prestigieux séminaire de Provo High. Un programme où les étudiants ont quatre mois pour rédiger un roman. Tanner ne peut résister au plaisir de clouer le bec à Autumn… Quatre mois, c’est long et largement suffisant pour relever ce challenge. D’ailleurs, Tanner a bien raison. Preuve en est, il ne lui a fallu que quelques secondes pour repérer Sebastian Brother, le petit prodige – accessoirement mormon – qui a remporté le séminaire haut la main l’année passée. Et il n’a eu besoin que de quelques semaines pour tomber éperdument amoureux de lui… »

Mon avis :

Une histoire qui mêle religion et homosexualité ? C’est le pari audacieux d’Autoboyographie ! Depuis l’annonce de sa sortie aux US, je n’avais qu’une hâte : me procurer ce roman. C’est mon tout premier Christina Lauren et je suis vraiment ravie d’avoir découvert leur plume avec celui-ci – ce sont deux femmes qui écrivent ensemble. Ce livre a été un vrai coup de cœur, un petit bijou d’amour. Lire la suite