Le dieu oiseau – Aurélie Wellenstein

le dieu oiseau

« D’une génération à l’autre, les peuples restaient prisonniers de leur haine et la transmettaient, intacte, à leur descendance. »


Résumé :

« Une île. Dix clans. Tous les dix ans, une compétition détermine quel clan va dominer l’île pour la décennie à venir. Les perdants subiront la tradition du « banquet » : une journée d’orgie où les vainqueurs peuvent réduire en esclavage, tuer, violer, et même dévorer leurs adversaires. Il y a dix ans, Faolan, fils du chef de clan déchu, a assisté au massacre de sa famille. Sauvé par le fils du chef victorieux, Torok, il est depuis lors son esclave et doit subir ses fantaisies perverses. Sa seule perspective d’avenir est de participer à la compétition de « l’homme-oiseau », afin de renverser l’équilibre des pouvoirs en place et de se venger. Qui du maître ou de l’esclave va remporter la bataille ? Quel enjeu pour les habitants de l’île ? Quel est le prix à payer pour la victoire ? »
Un récit psychologique sombre et violent sur le traumatisme, la résilience, la vengeance. Un roman initiatique magistral. Le roman le plus fort et le plus brutal d’Aurélie Wellenstein à ce jour. »

Mon avis :

Ce livre est vraiment très original, tant par son univers que par son développement. Faolan a vu sa famille se faire massacrer dix ans plus tôt et la seule raison qui le maintient en vie est due au fils du clan vainqueur qui l’a choisi comme esclave. Tous les dix ans, le clan vainqueur remet son « titre » en jeu   et chaque clan s’affronte dans une Quête sans merci. Le candidat qui réussit à ramener l’œuf doré dans son clan lui octroie sa victoire et lui permet d’être au-dessus des autres pendant les dix années suivantes. Tout le monde peut tenter sa chance, tout le monde, même les esclaves comme Faloan. La date des sélections approche, il tient là sa chance d’échapper à son destin et plus important encore, de venger sa famille.

La grande qualité de ce livre est son écriture. Les descriptions sont d’une richesse et d’une précision qui m’ont ébahi. Je ressors de cette lecture pleine d’admiration pour la plume d’Aurélie Wellenstein. Certains passages m’ont fait grimacer et je crois bien que si un certain moment avait été plus long, j’en aurai vomi… Tout ça pour vous dire que les descriptions sont extrêmement vivantes ! L’immersion aux côtés de Faolan a été rapide et j’ai pu me représenter chacun des lieux et des personnages avec facilité.

L’histoire est vraiment très sombre, presque désespérée, donc si vous avez envie d’une lecture légère, joyeuse ou lumineuse, passez votre chemin, ce n’est pas un livre qu’il vous faut. Si en revanche vous êtes friand d’émotions brutes et de violence, foncez ! D’autant plus que l’autrice vous mènera sur un sentier trop rarement exploité en YA… Alors, curieux ?

La tournure qu’a prise l’histoire m’a beaucoup étonné, je n’ai absolument rien vu venir ! J’avais imaginé différentes fins, différents développements pour le personnage de Faolan et rien de ce que j’avais pensé ne s’est réalisé. Un coup de maître, puisqu’en ce moment, et depuis un certain temps, il est rare que je sois réellement surprise par un livre. Cela fait du bien ! Mention spéciale pour Johan aka Ottoromanzi , qui m’a donné envie de découvrir ce roman. Sans lui je serais passée à côté d’une pépite : Merci 😉 !

En conclusion : Une lecture sombre, intense et surprenante. La plume d’Aurélie Wellenstein m’a conquise par sa précision et ses descriptions vivantes ! Ce fut mon premier roman édité par la maison d’édition Scrineo et ce fut une très belle découverte. Il m’a donné envie d’en découvrir beaucoup d’autres !

Détails :

Autrice : Aurélie Wellenstein
Edition : Scrineo
Prix : 16,90€
Pages : 333

Avez-vous déjà lu des livres de cette maison d’édition et/ou de cette autrice ? Ce livre vous tente ? 🙂 N’hésitez pas à me donner votre avis si vous l’avez lu !

Publicités

32 réflexions au sujet de « Le dieu oiseau – Aurélie Wellenstein »

  1. Si tu as aimé ce roman, je te recommande le roi des fauves de la même auteure ! Franchement… Une tuerie ♥ Moi j’ai hâte d’arriver aux Imaginales pour acheter ce roman à l’auteure ^_^ Ta chronique me donne encore plus l’eau à la bouche…

    Aimé par 1 personne

    • Aaaah ça fait la deuxième fois qu’on me recommande celui ci ! Je le mets dans ma wish list 😏!
      En plus tu pourras l’avoir dédicacé, la chance 😍! Je pense qu’il te plaira… en tout cas je l’espère et j’ai hâte de savoir ce que tu en as pensé ❤️😍

      Aimé par 1 personne

      • Ah bah je n’en doute pas vu ce qui est dit dans ta chronique et vu comme j’avais aimé le roi des fauves, c’est pour ça que je n’hésite pas à l’acheter :3 Quand une auteure a fait ses preuves, je fonce !
        Oui en plus c’est une auteure très gentille et humaine, très agréable à rencontrer 🙂 Je lui avais fait dédicacer le roi des fauves à troll et légendes en 2017 si ma mémoire est bonne et je l’ai revue une fois ou deux depuis, c’est une chouette personne ^_^

        Aimé par 1 personne

    • Mieux vaut ne pas se forcer et se faire mal ☺️ ! Je n’ai pas l’habitude de lire autant de violence non plus, mais heureusement ça allait. Par contre je ne lirais pas ce genre de livre au quotidien, cela me ferait trop mal 😅

      Aimé par 1 personne

  2. Je ne connaissais pas du tout mais je note le titre 😉
    En tout cas la couverture a l’air de bien annoncer la couleur de l’histoire, j’ai peur de finir traumatisée haha ! Ce que tu dis sur la fin m’intrigue également beaucoup 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Oui, la couverture est assez révélatrice du ton de l’histoire 😃 Traumatisée, je ne pense pas car je suis tout de même très sensible et ça ne m’a pas heurté à ce point, mais c’est une lecture très intense en tout cas !
      J’espère qu’il te plaira si un jour tu te laisses tenter 😍

      J'aime

  3. Il m’avait fait de l’oeil à ImaJ’nère (ainsi que d’autres livres de l’autrice), mais devant tous les livres qui me tentaient, il a fallu faire des choix^^ Néanmoins avec cette chronique, je le note dans ma Wishlist^^

    Aimé par 1 personne

  4. Depuis sa sortie, ce livre me tente, me tente VRAIMENT ! J’ai déjà lu Le Roi des fauves de cette auteure, et j’avais adoré ! Le dieu oiseau a l’air dans la même veine, alors… Je ne vais pas tarder à craquer :p

    Merci pour cette chronique, c’est exactement ce que je souhaitais lire sur ce livre ^^

    Aimé par 1 personne

        • Ooooooh ça me plaît ! Il faut vraiment que je me penche davantage sur ce qu’elle fait 😍 Ces autres titres ont l’air tout aussi singulier que Le Dieu oiseau !
          Oui on m’a conseillé Les loups chantants aussi, il parait qu’il est super !

          Aimé par 1 personne

          • Je pense d’ailleurs que Le Roi des fauves a remporté un prix 😉
            Ah ah, je me dis ça aussi pour plein d’auteurs, mais c’est difficile de trouver le temps, parfois ^^. Je vais quand même essayer de lire Le Dieu oiseau cette année 🙂

            Aimé par 1 personne

          • Haaaa un atout de plus dans sa manche 😏!
            Tu as raison, il y a tellement de livres, d’auteurs… et on a si peu de temps ! C’est un peu frustrant d’ailleurs 😅
            J’espère qu’il te plaira 🙏🏻

            Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s