ReBorn – Alex Scarrow

rebornchronique

« Etre un humain consistait à vivre dans une bulle, un domaine restreint délimité par un emballage de peau, un sac constitué d’atomes de carbone. Et à s’affronter, parfois brutalement, avec d’autres bulles isolées. Une existence de sauvages se résumant à se quereller, à se battre, à s’entre-tuer pour manger. Une course de relais étrange et féroce entre micro-univers dont l’enjeu pour chacun était de survivre assez longtemps pour transmettre son témoin génétique à sa descendance. Après quoi, devenu inutile et superflu, chaque concurrent continuait à vivoter jusqu’à ce que les télomères de ses chromosomes soient usés jusqu’à la corde et que ses cellules vieillissent, entraînant le déclin et la mort. »


Résumé :

« Garder son humanité à tout prix. Léo et son amie Freya survivent tant bien que mal depuis dix-huit mois. Aucun signe du virus – sans doute tué par le froid polaire qui s’est abattu sur Terre. Mais il s’est juste caché: il a observé les hommes, les femmes et même les enfants. Il a appris et s’est encore perfectionné. Maintenant, il est prêt… »
Un très grand et chaleureux merci aux éditions Casterman pour m’avoir proposé et envoyé ce tome 2 ♥ !

Mon avis :

Remade, le premier tome, avait été un très gros coup de cœur et je vous invite à lire (ou relire) ma chronique en suivant le lien juste ici avant de lire celle-ci. Je précise que cette chronique et celle de Remade sont sans spoilers, comme toutes les chroniques sur mon blog.

Reborn me faisait énormément envie depuis que j’avais refermé le premier tome. La fin était tellement inattendue et pleine de suspens que j’avais très hâte que le tome 2 paraisse en France ! J’en attendais beaucoup et heureusement, j’ai été conquise ! En réalité, j’ai même été surprise, car l’intrigue a pris un tournant que je n’imaginais pas. Le virus mute, change et les protagonistes aussi. Quant à nous qui assistons, impuissant, à la fin du monde, nous sommes tiraillés entre différents personnages…

J’ai retrouvé avec plaisir l’écriture d’Alex Scarrow, toujours aussi précise et imagée que dans ReMade. J’aime énormément la façon dont il utilise les mots et c’est d’ailleurs pour cela que j’ai mis une citation un peu plus longue que d’habitude en début de chronique. J’avais envie de vous partager un petit bout de sa plume. Vous aimez ?

Ce tome-ci intègre une alternance de point de vue selon les chapitres et je trouve cela génial, car cela nous permet de détenir des informations que les autres personnages ne possèdent pas. Cela créer un sentiment de frustration qui nous pousse à connaître la suite de l’histoire. Si vous saviez le nombre de « non, non, non ! » ou de « attention ! » que j’ai lâché au fil de ma lecture…

Le fait que le virus pense, réfléchisse et s’adapte m’a totalement fasciné. Cela m’interroge beaucoup sur la suite de l’histoire ! Impossible de savoir comment cela va se passer ni à quelle fin nous allons assister !

Le changement de focalisation entre les personnages et le virus a été conservé dans ReBorn, tout en étant quelque peu modifié. Et c’est justement là que le lecteur est pris en otage par l’histoire !  Nos convictions se désagrègent peu à peu… Qui croire ? Que souhaiter ? Ce roman nous place dans une position délicieusement inconfortable. C’est d’ailleurs une sensation que je n’ai, de mémoire, jamais expérimentée avec une autre saga! En tant que lecteur, nous détenons toutes les clés pour connaître les risques qu’encourent les personnages et nous les voyons hésiter, se tromper, se mettre en danger, sans pouvoir y changer quoi que ce soit.

En conclusion : Je vous conseille fortement cette série SF dystopique qui se démarque par sa qualité d’écriture et son univers haletant ! Si vous aviez adoré ReMade, la suite ne pourra que vous plaire ! J’ai vraiment trop hâte de savoir ce qui va arriver ensuite, l’attente va me sembler bien longue !

Détails :

Auteur : Alex Scarrow
Édition: Casterman
Date de sortie : 04/04/18
Prix : 15€
Pages : 480

Avez-vous lu le premier tome 🙂 ? Est-ce que vous avez aimé ? Je suis encore plus impatiente de connaître la suite maintenant, arg !

Publicités

4 réflexions au sujet de « ReBorn – Alex Scarrow »

  1. Le moins que l’on puisse dire c’est que tu es communicative ! 😀 J’ai du coup lu les deux chroniques et je pense que je vais faire un investissement. As-tu lu son autre saga « Plague » ?
    World War Z, tu l’y compares et j’avais adoré, compatibilité possible ?

    Maintenant, petite question : ici tu parles beacoup de sa plume. D’accord, mais il écrit en anglais et est donc traduit. À quel point penses-tu que le travail de traduction «  » » » »dénature » » » » le texte de base ? Je sais que le boulot de traducteur est de reproduire le plus fidèlement possible le style d’origine, mais je ne pense pas qu’on y coupe, il y a une altération.
    Peut-on alors quand même parler du style de l’auteur ? Je picore peut-être, mais c’est parce que j’ai lu beaucoup de romans traduits pour être déçu. Puis, je suis passé au roman en langue originale pour me rendre compte que l’auteur est bien et que le traducteur était juste à côté de ses pompes.

    Enfin, je sais que traduire vers le français est très difficile, car l’anglais a des facilités et n’est pas aussi « complexe ». Ne serait-ce que les répétitions. En français, deux fois le même mot dans un même paragraphe relève presque de la fainéantise, alors qu’en anglais, ils ne se gênent absolument pas.

    C’est un débat qui s’étend évidemment au doublage du cinéma, on pourrait en parler longuement ^^’

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup haha 😀
      Non je n’ai pas lu son autre saga par contre !

      Oui la question de la traduction se pose en effet 🙂 pour les chroniques : Je parle de la plume dans tous les cas, que ce soit un VO ou une traduction car qu’il s’agisse de l’auteur ou du traducteur, cela reste une manière d’écrire :). Donc pour moi, quand je juge une plume, je fais avec ce que j’ai sous les yeux 🙈 mais je sais pertinemment que la traduction pose problème de toute façon (j’ai eu des cours de thèmes et de versions à l’université en eng/fr) !
      Je pense que le mieux sera toujours de lire un livre dans sa langue originale pour mieux avoir un aperçu de la qualité d’écriture de l’auteur(e). Tout comme, en effet, les films et les séries :p je suis d’ailleurs une adepte du VO hahaha

      Aimé par 1 personne

      • merci pour ta réponse 🙂 et donc, celui-ci l’as-tu lu en FR ou en EN ? J’ai souvent peur d’oser la VF… Je prends un exemple parmi tant d’autres, un livre Warcraft – ok c’est pas Victor Hugo – dont la traduction avait été catastrophique et remplie de coquilles, c’était pénible. Ou encore Witch Fall que j’ai eu FR et qui se répétait continuellement. Je suis un vieux aigri qui s’irrite vite peut-être … 😀

        Aimé par 1 personne

        • Oui les livres de ce style là ont pas mal d’erreur :/ ! Je l’ai vécu aussi et ce n’est pas très agréable !
          J’ai lu celui ci en VF et j’ai vraiment trouvé le style très agréable, après si tu as le niveau, je ne peux que te conseiller la VO 😃

          J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s