Nous deux à l’infini – Fleur Hana

nous deux à l'infini

« Je refuse de ne pas tout tenter. Car quoi qu’il arrive dans un futur proche, je veux pouvoir me retourner sur tout ça et me dire « aucun regret », avoir la sensation d’avoir  fait mon maximum. »


Résumé :

« Elle est incapable d’aimer un autre homme que lui.
Il est incapable d’aimer tout court.
Lola aime Dante. C’est une vérité universelle depuis qu’elle a croisé son regard, treize ans plus tôt, alors qu’ils étaient encore adolescents et que Dante sortait avec sa grande sœur. Aujourd’hui, elle décide de tenter le tout pour le tout : elle va le séduire, quitte à se faire passer pour une femme qu’elle n’est pas vraiment, une femme que Dante laissera entrer dans ses nuits.
Dante n’aime que lui. C’est une vérité indiscutable depuis la trahison qui a fait voler sa vie rêvée en éclats. L’homme qu’il était a disparu ; désormais, il enchaîne les coups d’un soir et est devenu ce que la vie a fait de lui : un sale type. Mais, lorsque Lola déboule au milieu de la nuit, il lui ouvre, même s’ils ne se sont pas parlé depuis huit ans. Cette fille est toujours la gamine insupportable, capricieuse et envahissante de ses souvenirs, mais elle a ce truc indéfinissable qui le touche. Alors, quand elle lui demande de l’héberger, il accepte. »

Mon avis :

J’avais noté la date de sortie dans mon agenda tellement je ne voulais pas rater ce livre ! Je l’ai lu pratiquement d’une traite – je suis raisonnable, j’ai pensé à faire une pause pour dormir – et je l’ai refermé le sourire aux lèvres, de la même manière que je l’avais commencé ! Vous la sentez venir l’alerte au coup de cœur ? BINGO

J’ai noté le moment où je suis tombée amoureuse de cette histoire : à la page 18. Oui, très précisément. C’est après avoir rigolé devant la scène que j’avais sous les yeux que j’ai pensé « j’aime déjà trop ce livre, j’aime déjà Dante ». Et c’est là où on reconnait une plume de talent. Le pouvoir de nous captiver en un chapitre, en moins de vingt petites pages…
Les premières pages m’avaient d’ailleurs déjà arraché quantité de sourires, j’étais déjà convaincue que j’allais passer un très bon moment de lecture, mais la page 18 – oui j’y tiens – a enfoncé le clou. Elle est très représentative du reste du roman et il y a tout ce qu’il faut pour me séduire : de l’humour, des descriptions vivantes et efficaces, et des personnages si bien construits que l’impression de réel est bien là. Le jackpot quoi ! Et on retrouve cela tout au long de l’histoire, du début jusqu’à la fin, ce qui n’a fait que confirmer mon premier avis sur ce roman.

L’histoire est fraîche, elle fait du bien au moral et au cœur.  Les points de vue alternés entre Lola et Dante fonctionnent très bien. Le fait de ne pas avoir tout de suite accès aux pensées des deux protagonistes permet de créer une attente qui m’a rendu accro. Une douce frustration qui donne envie de tourner les pages ! J’ai arrêté de compter le nombre de fois où j’ai souri durant ma lecture… Je crois même que je n’ai presque pas arrêté ! À travers l’histoire de nos deux héros, l’auteure nous parle aussi de l’importance de la confiance, du consentement et de la discussion.

Fleur Hana a réussi un vrai tour de force en nous faisant découvrir, un personnage à travers les yeux d’un autre.  Et… ça va être assez difficile pour moi de vous expliquer cela sans vous spoiler ! Dans la romance j’estime que les personnages sont l’intrigue et si je vous en parle trop et bien… Je spoile le roman. Et ce n’est pas la politique de la maison, vous le savez bien ! Donc, pour faire simple : cette découverte de protagonistes est surprenante. Elle joue avec les certitudes du lecteur et ça m’a permis de m’attacher purement et simplement à Dante et Lola. 

Ils sont tous les deux très attachants, tellement attachants que j’ai refermé le livre en ayant la sensation que je disais au revoir à des amis. Du fait de leurs fêlures et de leurs défauts, l’auteure les rend humains, crédibles et nous fait les aimer. J’ai besoin de réel, lorsque je lis une romance. J’ai besoin de me dire que les personnages pourraient exister, que les situations peuvent se produire en vrai, sinon je n’y crois tout simplement pas. Dans Nous deux à l’infini, le pari est réussi haut la main !

En conclusion : Une romance qui m’a conquise dès les premières pages ! Si vous ne connaissez pas encore la plume de Fleur Hana, je vous conseille de foncer la découvrir à travers Nous deux à l’infini. J’espère vraiment que Dante et Lola vous plairont et que leur histoire vous fera passer un très bon moment de lecture. Cette romance a été un vrai coup de cœur et je vous la recommande à l’infini… !

infinitylove

Détails :

Auteur : Fleur Hana
Edition : Harlequin, collection &H
Date de sortie : 07/03/2018
Prix : 14,90€
Pages : 351

Est-ce qu’il vous tente ? Vous l’avez lu ? N’hésitez pas à me donner votre avis si c’est le cas, on pourra fangirler ensemble !

Publicités

20 réflexions au sujet de « Nous deux à l’infini – Fleur Hana »

  1. Ping : Nous Deux à l’Infini, de Fleur Hana

  2. Ping : Avec toi, m’envoler – Fleur Hana | Book's Anatomy

  3. « J’avais noté la date de sortie dans mon agenda tellement je ne voulais pas rater ce livre ! »
    Tu as oublié le principal: à savoir que tu as tenté 4 librairies sans le trouver avant d’aller à la fnac ! Et ouais, je suis tes péripéties en story 😀
    C’est top que tu aies eu une bonne lecture dans tous les cas ! ^^
    J’ai qu’une romance en PAL, tu as lu November 9 de Coho ?

    Aimé par 1 personne

  4. Je suis tellement, mais tellement touchée par ce magnifique avis… Merci mille fois et plus encore pour ces belles paroles que tu poses sur mon roman, vraiment, merci ❤

    Aimé par 1 personne

  5. C’est le genre d’histoire que j’adore totalement… Le seul point qui me fait un peu hésiter en te lisant c’est qu’elle veuille le séduire, quitte à agir comme une femme qu’elle n’est pas vraiment… Ce détail me gêne un peu. Pourquoi devrait-elle changer juste pour séduire un homme ?
    Je suis certainement très pointilleuse, mais du coup, j’hésite un peu à me lancer, malgré ton excellente critique…

    Aimé par 1 personne

    • C’est un très bon point que tu soulèves, et justement c’est en effet un sujet soulevé dans le roman… Au même titre que l’importance de la « communication » que j’évoque dans la chronique, comme une leçon à tirer… Mais c’est assez difficile pour moi de te répondre plus précisément, car si j’en dis trop je risque de spoiler… haha !
      Et je te remercie beaucoup pour ton compliment au sujet de ma chronique, cela me fait super plaisir 😀 !

      J'aime

  6. « Et c’est là où on reconnait une plume de talent » ? J’ai envie de dire exactement la même phrase pour ta plume ma copinette ♥ Ta chronique m’a foutu les frissons ahah, et moi qui ne suis pas trop romance, j’ai carrément envie de découvrir ce livre qui t’a fait tant de bien !! ♥

    Aimé par 1 personne

    • Mooooooooooow ♥ mais tu veux me faire pleurer de bon matin toi ? ♥ Merci beaucoup, beaucoup ma copinette !!! Tes mots sont toujours tellement reboostant (j’invente des mots), merci merci merci !!!! ♥

      J'aime

Répondre à Louise Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s