Se motiver à écrire tous les jours et suivre sa progression

eopzko

Vous aimeriez arriver au bout de votre projet d’écriture, mais vous manquez de régularité ou d’organisation ?
Comme pour toute activité, toute passion, l’écriture demande du temps pour progresser. Comme un pianiste qui fait ses gammes chaque jour, un écrivain doit consacrer une partie de son temps journalier à écrire. Dans cet article j’ai envie de partager avec vous l’organisation de mes temps d’écriture. J’espère que cela vous aidera à trouver et développer votre propre méthode.

[]

Instaurer une routine d’écriture : Comment ? Pourquoi ?

Certaines personnes ne vont écrire que quelques jours dans la semaine, comme le samedi et le dimanche par exemple. Elles vont alors faire de longues séances d’écritures réparties sur ces quelques jours. Parfois ce ne sera qu’un jour par semaine , parfois deux, parfois trois. Si ça leur convient, tant mieux, ils ont trouvé la méthode qui leur convient.
Je pense tout de même qu’il n’y a rien de mieux que la régularité. Les sportifs s’entraînent quasiment tous les jours, les artistes aussi (rappelez-vous l’exemple du pianiste). Un écrivain ne devrait pas échapper à cette règle.
Je ne sais pas si vous avez déjà lu ou écouté des interviews d’auteurs professionnels, mais ces gens-là écrivent tous les jours lorsqu’ils sont en phase d’écriture.  C’est ainsi qu’ils avancent efficacement dans leurs différents projets. Nous devons faire pareil !

Je suis leur exemple au quotidien. Autant que je le peux. S’immerger complètement dans l’écriture est à mes yeux la meilleure façon de progresser. Je mange écriture, je rêve écriture, je marche écriture… Elle ne me quitte jamais vraiment.
Depuis le 07 juillet 2017, date à laquelle j’ai commencé l’écriture de ma nouvelle histoire, je me suis accordée trois jours de repos complet, durant lesquels je n’ai pas touché mon fichier Word. Le reste du temps, pendant plus ou moins longtemps, je me suis assise derrière mon écran d’ordinateur et j’ai écrit.

giphyjjjljl

Instaurer une routine d’écriture permet plusieurs choses :

  • Progresser plus vite dans son art.

    Normal, puisque vous allez vous entraîner tous les jours.

  • Avancer dans son premier jet plus rapidement.

    Écrire un petit peu chaque jour – oui, même s’il ne s’agit que d’une phrase ou d’un petit paragraphe – fera avancer votre projet d’écriture. Le plus important après l’avoir commencé, c’est d’arriver à y mettre un point final. Sentir que vous progressez chaque jour un petit peu vous permettra de ne pas vous décourager.

  • Avoir plus de facilité à reprendre l’écriture de son histoire.

    Avez-vous déjà ressenti cette difficulté à commencer à écrire la suite de votre histoire, à vous mettre dans le « mood », une fois votre fichier Word ouvert ? Vous faut-il quelques minutes avant de vous lancer pour de bon ? Si oui, rassurez-vous, c’est normal. Cependant, plus on attend avant de reprendre l’écriture de notre projet et plus cela nous semble difficile. Le fait d’écrire un peu tous les jours permet de rester connecté à votre histoire et à vos personnages. De ce fait, ce moment délicat où vos doigts restent figés au-dessus du clavier sera plus court puisque vous aurez toujours un pied dedans.

Lorsque j’étais en train de rédiger ma première histoire, j’avais mis un fond d’écran en rapport avec l’écriture sur mon PC et sur mon téléphone. Si cela peut vous permettre d’y penser, de vous motiver plus facilement, n’hésitez pas à ajouter ce genre de fond d’écran, à collez des phrases de motivation sur le mur de votre chambre, à mettre une alarme sur votre téléphone pour vous rappeler d’écrire à une heure précise…

[]

Se lancer des défis personnels :

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez sans doute vu que je me lance des défis par jour et/ou par semaine. Puisqu’à l’heure où j’écris ses lignes je suis en vacances, je me donne le défi principal d’écrire chaque jour environ 1000 mots.  D’une semaine à l’autre, j’essaye aussi d’atteindre les 8000 mots (par semaine). Si je n’y arrive pas tous les jours, ce n’est pas grave. Je me dis que je ferais mieux le jour suivant. Pour illustrer tout cela, je vous joins la photo que j’avais postée en story Instagram en fin de semaine dernière :

IMG_3421

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaires.
En ce qui concerne les périodes scolaires, je réduis bien évidemment mes ambitions. Entre l’université, mon travail étudiant et mon autre passion qu’est la lecture, je ne suis pas toujours capable d’écrire 1k mots tous les jours, ni 8k mots par semaine. Durant ces périodes, je me fixe une moyenne de 500/600 mots par jour. Si je fais mieux, parfait, sinon tant pis !

Ces défis vous permettent de suivre un objectif adapté à vos besoins et à votre emploi du temps. Je le rappelle, ça ne fait de mal à personne : il faut éviter toute frustration et tout sentiment d’échec, quel qu’il soit ! Le but est de vous fixer un premier objectif facilement atteignable, pour prendre confiance en vous. Vous aurez tout le temps de le rendre plus compliqué avec le temps, quand vous vous sentirez plus à l’aise… Les amis, vous l’aurez compris, pas de pression inutile. Il n’y a rien de plus agréable que de se dire : J’ai réussi ! Je l’ai fait ! C’est à force d’ajouter des petites victoires quotidiennes comme celles-là que vous finirez par avoir confiance en vous et votre capacité à terminer un projet. Durablement ! Certes, il y aura des hauts et des bas au fil des jours, mais lorsque cela n’ira pas, vous pourrez vous raccrocher à toutes vos victoires précédentes. N’oubliez pas d’être fier de vous. Chacune de vos victoires est à chérir. Je vous dis bravo d’avance ! ♥

Passons à la pratique. Vous pouvez choisir différents objectifs, les varier au fil du temps ou en coupler plusieurs ensemble. Je trouve que cela permet de sentir que l’on avance dans la rédaction. Votre objectif principal étant de terminer votre premier jet, les défis journaliers permettent de découper le chemin en petits checkpoints positifs. Fixez-vous par exemple :

  • Une date limite  (Je veux avoir fini d’écrire mon premier jet le –/–/—-)
  • Un nombre de mots par jour/par semaine.
  • Un nombre de signes espaces compris par jour/par semaine.
  • Un nombre de pages par jour/par semaine.
  • Une durée d’écriture minimale par jour (Je veux faire une séance d’écriture de trente minutes tous les jours)

Trouvez celui avec lequel vous vous sentez le plus à l’aise. N’hésitez pas à en tester plusieurs pour trouver le vôtre. Ensuite il vous suffit d’adapter ces objectifs en fonction de votre envie et de votre ressenti. Si c’est votre tout premier projet, vos premiers écrits, commencez par quelque chose de facile et de réalisable. Pourquoi ne pas commencer par écrire chaque jour pendant quinze minutes ? Ou écrire 200 mots par jour ? Il vaut mieux se donner un objectif plus mesuré et le dépasser facilement, plutôt que de se donner un défi trop difficile à réaliser et le rater. Tout ce que vous allez y gagner c’est du découragement. Et j’aimerais vivement que vous restiez motivé du début à la fin, à croire en vous et vos capacités ! ♥

[]

Tenir un journal de bord d’écriture :

Que vous ayez choisi de vous donner un défi personnel ou non, vous pouvez tenir un journal de bord pour enregistrer votre progression. Prenez un joli carnet et écrivez chaque jour ce que vous avez fait.
Au début de chaque semaine, je marque mon objectif principal. Par exemple : écrire un total de 8000 mots en une semaine. Puis, tous les jours, après mes sessions d’écriture, je note la date du jour et le nombre de mots que j’ai écrit. Il m’arrive aussi de noter des éléments particuliers à côté : fatigue, peu de temps à la maison, grande inspiration
À la fin de la semaine, je calcule le nombre total de mots que j’ai écrit et je n’oublie pas de me féliciter en me marquant un petit mot d’encouragement dans la marge. Cela peut paraître bizarre ou égocentrique, pourtant cela fait du bien. Il ne faut pas toujours attendre des autres qu’ils nous félicitent. Vous devez le faire pour vous. Soyez fier de vous. Tous les moyens sont bons pour se faire du bien alors autant en profiter !
Que faire de ce journal de bord ? Le conserver bien sûr, et le relire pour voir le chemin parcouru. Si le cœur vous en dit, vous pouvez même parler de vos bilans d’écriture avec d’autres écrivains en herbe…

[]

Parler de votre projet autour de vous :

Si vous en avez envie ! Encore une fois, vous n’êtes pas obligé de faire quoi que ce soit pour écrire. Rien n’est une obligation dans l’art, c’est cela qui est merveilleux. Si vous ne ressentez pas l’envie de vous lancer un défi, d’écrire tous les jours, d’avoir un journal de bord, ne le faites pas. Si par contre cela peut avoir un effet bénéfique et motivant, alors foncez !

Pourquoi parler de votre projet d’écriture ou de votre progression ? Je pense que le fait d’en parler vous pousse à avoir un résultat. Le fait de dire à quelqu’un je suis en train d’écrire un roman/des nouvelles/des poèmes, c’est vous engager dans une dynamique de création. Il vous sera beaucoup plus dur de vous décourager, car si cela vous tient à cœur, votre ego ne vous laissera pas abandonner (pour une fois qu’il est utile celui-là).

En parler peut aussi vous permettre de trouver un soutien, une personne qui va vous encourager plus ou moins directement en vous posant des questions : Alors, ça avance ton roman ? Tu en es où de ton histoire ? Et n’oubliez pas, si vous  n’avez personne avec qui en parler, je suis là ! N’hésitez pas à en discuter aussi sur vos blogs, vos réseaux sociaux, à en discuter avec votre famille ou vos amis… Parler de votre manuscrit en cours d’écriture le rend plus tangible, plus concret. Ce n’est plus juste un petit passe-temps en l’air, c’est un réel projet.
De mon côté je vous parle de l’écriture (et de mon manuscrit) ici et également sur Instagram. De plus, je dis souvent à mes parents, à mon chéri ou à ma sœur que j’ai bien avancé aujourd’hui, que j’ai terminé le chapitre XY ou bien que j’ai écrit tel nombre de mots. Même si cela peut leur paraître abstrait, car ce ne sont que des chiffres, ils m’apportent leurs bienveillances et encore une fois cela m’engage à poursuivre mon travail.

J’espère que ce second article de la catégorie écriture vous aura plu et qu’il vous aura aidé. Si vous avez d’autres conseils, vous pouvez les laisser en commentaires pour en faire profiter les écrivains en herbes que nous sommes. N’hésitez pas à me dire quelles sont les méthodes que vous comptez mettre en place pour vous motiver à écrire quotidiennement ! Bonne écriture !

*Je rappelle que je ne suis pas une pro, j’essaye de partager au mieux ma passion à travers des articles de motivations et en partageant mon expérience personnelle. Je vous invite à consulter mon précédent article sur l’écriture si ce n’est pas déjà fait :).

Publicités

45 réflexions au sujet de « Se motiver à écrire tous les jours et suivre sa progression »

  1. De très bons conseils que tu donnes là Justine !
    Moi-même j’écris régulièrement, des nouvelles principalement, mais depuis de longs mois je peaufine à me lancer dans un projet de plus grande envergure, je pense que ce sera pour bientôt. Je dois faire le travail de recherches et tout ! 🙂
    En tout cas ce sont des conseils utiles. Tu n’aurais pas une nouvelle à m’envoyer, que je puisse te lire ? 😛
    Amicalement,
    Pleack

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup cela me fait très plaisir ! J’aime beaucoup écrire des nouvelles aussi, ça change un peu 🙂 Je te souhaite de bons moments d’écriture pour ton « plus grand » projet 😊 Le travail de recherches est super important, c’est une étape que j’aime beaucoup !
      Pour l’instant je n’ai pas encore franchie le pas de me faire lire par des personnes qui ne sont pas de mon entourages… J’y travaille car au fond, j’aimerais bien ! Grand paradoxe… 😁
      Encore merci et bonnes sessions d’écriture 😃🙏🏻

      Aimé par 1 personne

  2. Ton article est plein de bons conseils ! J’adore écrire depuis que je suis toute petite mais il m’est difficile d’écrire longtemps, avant je m’en tenais aux nouvelles mais depuis plusieurs mois j’ai essayé d’écrire des histoires plus longues ce qui a fini par l’abandon de chacune d’elles. Tout ça pour dire que c’est un très bon article que tu as fait et je vais essayer d’en prendre note !

    Aimé par 1 personne

  3. Super conseils, ça motive ! Moi aussi j’écris beaucoup, surtout pendant les vacances. Je n’ai pas de routine d’écriture mais je pense en commencer une, comme tu le conseilles, car je sais qu’au lycée mon temps d »écriture va diminuer. Autant prendre de bonnes habitudes pour avancer dans ce que j’écris !

    Aimé par 1 personne

  4. J’ai commencé également une nouvelle histoire début juillet, et depuis, j’ai réussi à écrire tous les jours (sauf pendant 1 semaine, où j’ai travaillé)! J’ai bien avancé et je suis assez satisfaite ^^

    Aimé par 1 personne

  5. Ton article va beaucoup m’aider! J’ai déjà essayé d’écrire deux histoires mais dans les deux cas j’ai laissé tomber au bout d’un certain temps. Tes conseils me seront précieux si je veux les continuer ou en écrire d’autres!😊 Merci.

    Aimé par 1 personne

  6. Coucou !
    Je voulais te dire à quel point tes articles m’ont beaucoup aidé ! Je prends en note chaque conseils que tu donnes et depuis, je me suis beaucoup améliorée. Merci beaucoup ! 😀

    Aimé par 1 personne

  7. Ton article est géniale. Tes astuces très astucieuses. 😉
    J’aimerais tellement être plus régulière quand j’écris et tes astuces m’aideront surement beaucoup. Merci pour ce partage. 😉

    J'aime

  8. Copinette je suis sur le cul. Ton article est génial ! J’adore toutes tes petites astuces, tes conseils, l’idée du journal de bord avec les encouragements dans la marge c’est une chouette idée !
    Je te rassure, ton article n’est pas trop long, parce que Ta plume (oui tu es une future auteure alors voilàààà) est superbe, tellement douce, j’adore ! ♥
    #fannumber1
    Vivement le prochain article ! Bisouuuuuus ma copinette ♥

    Aimé par 1 personne

    • Moooow ton commentaire… ♥ Je meurs ! Merci ma copinette de ton soutien quotidien, ça me touche énormément, tu n’imagines pas… !
      J’ai perdu mes mots à la lecture de ton message alors tout simplement : Merci, merci du fond du cœur.
      Plein de bisous copinette !! ♥

      J'aime

  9. J’aime vraiment beaucoup cet article, encore plus que le premier! je sais que ce genre de fonctionnement est exactement ce qu’il me faut aussi (et se marie bien avec le bullet journal!), ça me donne des idées pour quand je me lancerais haha. Je trouve aussi que c’est un très bon conseil de s’autoféliciter !!! super important!

    Aimé par 1 personne

    • Woah ça me fait super plaisir, merci beaucoup !! ❤
      Ah oui tiens, je n'avais pas pensé au Bujo (je n'en tiens pas, sauf ce JDB), c'est vrai que ça colle bien 😀 !
      Il faut sortir de cette routine qui nous pousse à nous dénigrer constamment et ajouter plus de positif à nos vies !!
      Encore merci, ton commentaire m'a donné le sourire !! ❤

      Aimé par 1 personne

      • Je m’étais engagé à composer une nouvelle pour une oeuvre collective faite sous l’égide de l’association de jeu de rôle à laquelle je suis membre. A cause de mon rythme de vie professionnel, j’avais pris furieusement du retard. A la faveur d’une hospitalisation, j’ai enfin trouvé le temps nécessaire pour l’écriture. Et comme source de motivation pour avancer un peu tous les jours, j’avais promis à une amie de lui adresser régulièrement des bouts de mon récit pour égayer ses trajets en transports en commun. Des extraits de cette nouvelle sont aujourd’hui consultables sur mon blog. Je ne pensais pas arriver jusque là. C’est une source de motivation comme une autre 🙂 Je note l’idée du tableau de bord. Me faudra la suivre la prochaine fois 😉

        Aimé par 1 personne

        • C’est une très belle histoire ! Et encore une belle façon de rester motiver en effet, en plus du soutien de ton amie cela te faisais avancer. C’est super !
          J’espère que l’utilisation du tableau de bord te plaira !

          Aimé par 1 personne

  10. Encore un article qui m’aide à conserver cette dynamique d’écriture ! Je commence doucement (200/jour pour la 1e semaine) mais c’est vrai que les atteindre me motive à renouveler l’expérience le lendemain. Quoi de plus agréable ! Merci pour tous tes conseils. ✍📚

    Aimé par 1 personne

    • Je suis ravie que cela te plaise ! ♥
      Oui, c’est exactement l’effet recherché, être toujours fier(e) et vouloir réitérer l’expérience les jours suivants 😀
      Un grand merci pour ton soutien, ça me fait très plaisir et ça compte beaucoup pour moi ♥ !!

      J'aime

  11. Hello 🙂
    C’est le genre d’article qui te motive. Surtout quand t’as le syndrome de la page blanche qui pointe souvent le bout de son nez. En tout cas, c’est cool que tu parles de se sujet là 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s