Appuyez sur Etoile – Sabrina Bensalah

couv-Appuyez-sur-etoile-620x987

« Avril pense à ses mémés, ses petites vieilles. À leur âge, elles connaissent toutes personnellement la mort. L’ont croisée de près au moins une fois, côtoyée un mois ou deux. Certaines l’ont déjà serrée dans les bras, ont embrassé son front froid, à cette connasse. »


Résumé :

« Quelques saisons ? Quelques mois ? Avril ne sait pas combien de jours il reste à sa mémé avant « d’appuyer sur Étoile ». La maladie est revenue, et ça fait peur.
Mais Avril est prête à tout pour tenter de rendre les derniers jours de sa mémé plus beaux, moins durs. Il faut dire que mémé, ce n’est pas le genre chandail & tisane. Elle a passé sa vie dans les lumières tamisées d’un bar à champagne ; elle a chanté, dansé, aimé plus que d’autres en mille vies ; alors, pas question pour elle de mourir les yeux rivés sur un plafond blanc !
Un jour, à l’hôpital, elle expose son rêve à Avril : s’éteindre tout en haut d’une montagne, près des étoiles. Assez près pour les toucher. Projet fou ? Impossible ? Sauf qu’Avril a justement l’énergie qui déplace les montagnes. La Mort gagnera sans doute, à la fin ; mais elle a affaire à deux sacrées combattantes. »

Mon avis :

Quelle lecture ! On suit Avril, une jeune femme que j’ai beaucoup aimé découvrir car je la trouve originale. Derrière une répartie à toute épreuve se cache une personne passionnée, prête à tout pour ceux qu’elle aime. Il y a aussi son père, qui se remet difficilement de son divorce, sa mémé, un personnage très drôle et attachant, et son meilleur ami, qui rêve d’ouvrir le premier Kebab étoilé. On connait leurs doutes, leurs imperfections et c’est ce qui les rend si attachants, si humains ! J’aurais bien aimé les suivre pendant quelques pages de plus, mais toutes les bonnes choses ont une fin…

J’ai aussi aimé le fait que le roman soit découpé en différentes parties – en plus des chapitres –  et que ces « coupures » soient accompagnées de poèmes en calligramme. Cela accentue la dimension poétique du texte et crée une petite pause pendant la lecture. Il y a également des sortes d’apartés (je ne peux pas vous en dire plus) qui m’ont beaucoup touché de par les messages qu’ils délivrent sur notre société, nos peurs, nos interrogations, mais toujours avec tendresse et humour.

C’est une histoire merveilleuse, touchante à la fois piquante et douce. Une histoire avec un message profond, sur l’amour, la famille, le temps qui passe, le deuil… Une ode à la vie et à l’amour ! J’ai tout bonnement adoré ! C’est simple, aussitôt reçu, aussitôt lu, je l’ai dévoré en un après-midi.

La plume de l’auteur est pour moi inédite. Il y a là un mélange de simplicité et de lyrisme terriblement efficace ! J’étais déjà très ému et wouah… Quelques lignes ont suffi à me faire ouvrir les vannes. J’ai senti les larmes rouler sur mes joues avant même de comprendre que j’étais en train de pleurer. J’ai donc fini ma lecture en pleurant et en souriant. C’était assez étrange comme sensation, car je ressentais un mélange de tristesse et de joie ! C’est ce que j’aime avec la collection Exprim’ de chez Sarbacane : cette vague d’émotions qui me renverse sans crier gare, les valeurs abordées dans leurs romans, les personnages vrais, authentiques qui nous ressemblent…

Merci mille fois à la maison d’édition Sarbacane pour la confiance qu’ils m’ont témoignée en m’envoyant ce roman ! Quelle découverte, quelle pépite ! Cette histoire m’a beaucoup touché et je vous la conseille de tout cœur ! J’aimerais pouvoir développer davantage ce que j’ai ressenti, mais je ne peux le faire sans citer des passages, ce qui vous enlèverait le plaisir de la découverte…

 giphyappuyezsuretoile

Détails :

Auteur : Sabrina Bensalah
Édition : Sarbacane (collection Exprim’)
Paru le : 5 avril 2017
Prix : 15€50
Pages  : 224

L’avez-vous lu ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Si non, avez-vous envie de le lire ?

Publicités

15 réflexions au sujet de « Appuyez sur Etoile – Sabrina Bensalah »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s