Before I Fall – Lauren Oliver

couv13488150

« Je passe en revue tout ce que j’ai accompli dans ma vie, pourtant aucune image précise ne se dégage, rien qui m’aiderait à comprendre quel genre de personne je suis – rien qu’une accumulation de souvenirs flous aux contours imprécis et brumeux de rigolades et de moments passés à traîner avec les filles. »


Résumé :

« Que feriez-vous si, le jour de votre mort, vous obteniez une seconde chance ? Que feriez-vous si vous en obteniez sept ?
Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait donc dû être un jour parfait dans une vie parfaite. Pourtant ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Ou le premier ? »

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Netgalley et les éditions Hachette Roman pour m’avoir fait confiance en m’envoyant ce livre. Je l’ai reçu en format numérique il y a peu et je n’ai pas résisté à l’entamer aussitôt.

L’histoire s’ouvre sur trois copines qui représentent parfaitement l’image des filles populaires du lycée, où l’apparence et la superficialité font loi. Samantha, personnage principal et narratrice, m’est apparue d’abord comme une jeune pimbêche insupportable. Vous savez le genre de fille qui peut transformer votre séjour dans une école en enfer juste, car votre tête ne lui revient pas ou, car vos chaussures ne sont pas à la mode ou simplement, car vous êtes une personne différente ? Je pense que l’on a tous connu (subit) ce genre de fille au collège ou au lycée, de près ou de loin. Au début de ma lecture, je me suis donc demandée comment j’allais bien pouvoir faire pour éprouver de la sympathie pour ce personnage… Sans même m’en rendre compte, j’y suis pourtant arrivée. J’irais même plus loin, je me suis prise d’affection pour Samantha. Au fil des pages, mon opinion a commencé à se modifier, petit à petit. Derrière la carapace de méchanceté de Samantha, je pouvais distinguer les fêlures, les doutes, les angoisses. L’auteur est arrivée à me faire aimer un personnage que je pensais détester. C’est suffisamment rare pour que je me doive de le souligner. En règle générale, quand un personnage m’agace, je l’ai dans le collimateur durant toute l’histoire… Mais justement, l’histoire prend exactement le tournant que j’espérais qu’elle prenne, abordant des thèmes difficiles, parfois perturbants qui surgissent à l’adolescence.

J’ai apprécié le fait d’avoir accès aux pensées de Samantha et à sa psychologie. Cela a rendu cette lecture d’autant plus intéressante que l’on pouvait suivre son hésitation, son évolution et constater avant même le personnage, les changements qui s’opéraient. Cette histoire est dure, bouleversante, réaliste, car elle n’est pas unique en soit. Beaucoup de jeunes se retrouvent en détresse à cause de mauvais choix ou de mauvaises fréquentations…
J’ai pu facilement m’identifier à certains personnages, ou bien reconnaître en eux des gens que j’ai connus durant ma scolarité. En effet, les portraits et les situations sont réalistes. Il n’y a rien d’exagéré, de surfait, ce qui m’a permis d’être totalement happée dans cette histoire. Autre point que j’ai apprécié et qui est rarement le cas dans d’autres romans : les personnages secondaires ne sont pas des pots de fleurs ! On en apprend presque autant sur eux que sur Samantha et ça, j’adore ! Même si certains éléments peuvent être prévisibles (je ne peux en dire plus sous peine de vous spoil), l’enchaînement de l’histoire et son développement final ne le sont pas. Ce livre a été pour moi un vrai « page turner » que je n’ai pas réussi à lâcher avant la fin.

Cette histoire m’a émue aux larmes, j’en ai même versé quelques-unes en lisant les dernières pages. Je ne m’attendais pas à ça, à cette fin-là, mais je n’en aurais pas souhaité une autre. Elle est juste et parfaite à sa façon.
J’aime ce genre de livre qui, après en avoir lu les derniers mots, nous fait réfléchir sur de grands sujets. C’est dans cette catégorie que je rangerais Before I fall. Si cette journée était la dernière, que feriez-vous ? Pourquoi remettre à plus tard ce que vous avez envie de faire maintenant ?

En conclusion : J’ai refermé cette histoire avec des sujets de réflexion plein la tête mais aussi avec beaucoup d’émotions. Pour moi, elle est à mi-chemin entre « Un jour sans fin » et « 13 reasons why », d’un point de vue pédagogique. Before I fall est donc une lecture que j’ai vraiment appréciée et que je recommande à tous les fans de YA, mais particulièrement aux adolescents, aux jeunes adultes et/ou à toutes les personnes qui travaillent avec des adolescents.

« Tant de choses deviennent belles quand on sait les regarder. »

Détails :

Auteur : Lauren Oliver
Édition : Hachette Roman
Date de publication : 19 mars 2017
Prix ebook : 12,99€
Prix broché : 18€
Pages format broché : 480

Est-ce que ce livre vous tente ? Et si vous l’avez déjà lu, qu’en avez-vous pensé ?

Publicités

16 réflexions au sujet de « Before I Fall – Lauren Oliver »

  1. Je suis trop contente que ce livre t’ai autant plu ! Il me fait vraiment très envie et ta chronique me rend encore plus impatiente de le découvrir… Le genre d’histoire qui fait réfléchir c’est CE QUE je préfère, vraiment ! Merci d’avoir pris le temps de nous présenter ce roman et de nous avoir donné ton avis 😉

    Aimé par 1 personne

    • Merci jolie plume de chat ☺️ !
      Je ne m’attendais pas à l’aimer à ce point, et surtout, à ce qu’il me touche et me bouleverse encore. Quelques jours après l’avoir terminé, je pense encore à cette histoire, à certains passages… J’espère que tu l’apprécieras tout autant et que tu passeras un bon moment de lecture!

      J'aime

  2. En effet nos avis se rejoignent! Sauf que moi j’ai pas ressenti d’antipathie pour Sam (contrairement à beaucoup, et que je comprends tout à fait). Je lui ai laissé une chance de montrer qu’elle était plus que juste belle et populaire, et elle ne m’a pas déçue. je trouve qu’on rentre très vite dans ses doutes et ses angoisses, ce qui fait qu’on ressent de la sympathie…

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai ! Tu n’es pas tombée dans le piège tendu par l’auteur au début :  » ne jugez pas trop vite (même si ça semble difficile) ». Je suis tombée dedans avant de me mettre à apprécier Sam… C’est fort de la part de l’auteur car mon moment de lecture fait écho à la vie de jugement et d’apparence que vit Samantha au début… Je ne sais pas si c’est très clair je n’arrive pas à l’expliquer mieux que cela haha 🙂
      C’est vrai que la psychologie est très importante et précieuse dans ce livre 🙂 !

      Aimé par 1 personne

      • C’est difficile en effet de ne pas juger trop vite… Et je vois ce que tu veux dire par rapport à l’effet d’écho. Et je trouve ça très bien subtilement fait de la part de l’auteure, ça amène à un niveau de réflexion supplémentaire, et nous force à s’intégrer nous mêmes dans le récit d’une certaine manière…

        Aimé par 1 personne

    • Tu as regardé la série de 13 Reasons why ? Je commence par là même si je trouve la série un peu « dure » à regarder… j’aurai peut être dû commencer par le livre haha !
      À thème similaire, bien que ce ne soit pas exactement le même sujet, j’ai préféré Before I fall, car je le trouve moins violent justement 🙂

      J'aime

Répondre à Morgane Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s